Posez une question!

Consultez nos réponses!

Vous êtes préoccupé par ce qui se retrouve dans votre assiette?
Obtenez des réponses claires et transparentes par des experts de l’alimentation!

Nous savons que l’industrie alimentaire vous intrigue.
C’est la raison pour laquelle nous répondons à vos questions.
Trouvez vos réponses en cherchant par mots-clés ou en utilisant les filtres ci-dessous.

  • Demandez
  • Recherchez
140
 

Aucun résultat

19 juillet 2016

Peut-on consommer des pâtes tous les jours ?

- Anabelle

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Anabelle,

Les pâtes peuvent facilement faire partie d’une alimentation saine et équilibrée. Tout est une question de modération. À cet égard, selon le Guide alimentaire canadien, environ 6-8 portions de produits céréaliers sont recommandées quotidiennement. Les besoins varient en fonction de votre sexe et de votre groupe d’âge. Assurez-vous d’avoir une source de produits céréaliers à chaque repas. Sachez toutefois qu’une portion de produits céréaliers (riz, couscous, quinoa, pâtes, etc.) correspond à ½ tasse, une fois cuit. Je vous suggère d’éviter de surcharger votre assiette de pâtes, car vous pourriez facilement atteindre 4 à 6 portions pour un seul repas. Pour contrer cette situation, mélangez-les à des spirales de légumes (courgettes, carottes, concombres, patate douce, citrouille, betterave, etc.). Ainsi, vous contrôlerez mieux la quantité de pâtes consommée tout en augmentant votre consommation de légumes!

Les pâtes sont souvent pointées du doigt et associées à tort à un gain de poids. Favorisez les produits céréaliers faits à partir de grains entiers. Ainsi, vous aurez davantage de fibres, de vitamines, de minéraux et d’antioxydants.

On retrouve désormais un éventail de produits très varié sur le marché. Il ne vous reste plus qu’à explorer leurs saveurs et leurs textures afin de découvrir celles qui plaisent à vos papilles!

Merci pour votre question.

15 juillet 2016

Les pâtes sont-elles à privilégier lors de l'entraînement physique?

- Marc-Antoine

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Marc-Antoine,

Lors d’un effort physique, les muscles sont sollicités fortement et puisent dans les réserves d’énergie facilement accessibles afin d’aider le corps à bien performer l’effort en cours. Les glucides constituent bien souvent le principal carburant. C’est pourquoi ils occupent donc une grande place dans l’alimentation des sportifs. On les retrouve principalement dans les produits céréaliers, les produits laitiers et les fruits et légumes.

Les pâtes représentent une très bonne source de glucides, au même titre que d’autres féculents tels que le quinoa, les pommes de terre, les patates douces, le riz, et le pain. Certes, il est recommandé de consommer des aliments riches en glucides avant, pendant et après un entraînement de plus d’une heure. Prenez un repas normal 3 à 4 heures avant l’entraînement et assurez-vous qu’environ la moitié de votre assiette est composée de produits céréaliers. Pendant l’entraînement, les fruits séchés, les gels pour sportifs ou encore la compote de pommes sont de bonnes options. Dans les trente minutes suivant l’entraînement, il est plutôt recommandé de favoriser un aliment ayant un ratio de 3 grammes de glucides pour 1 gramme de protéine. Il s’agit de la combinaison parfaite pour refaire vos réserves d’énergie et bien performer lors du prochain entraînement. Le lait au chocolat, un fruit accompagné d’une portion de noix, un smoothie composé de fruits et de yogourt grec nature ou encore du fromage et quelques craquelins sont de bons exemples de collations post-entraînement.

Les pâtes sont donc à privilégier dans les repas avant l’entraînement, surtout chez les sportifs de haut niveau et ceux et celles qui s’entraînent pour un marathon et qui doivent suivre un protocole de surcharge en glycogène. Aussi, les pâtes peuvent être intéressantes en post-entraînement dans le cas où vous vous entraîneriez immédiatement avant un repas.

Merci pour votre question et bon entraînement!

29 juin 2016

Je songe à devenir végétarienne. Les poissons et fruits de mer sont-ils considérés comme de la viande?

- Emmanuelle

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Emmanuelle,

En fait, il existe plusieurs types de végétarisme. Référez-vous à la liste ci-bas pour connaître le vôtre.

Types de végétarisme / Aliments d’origine animale dont la consommation est acceptée:

  • Végétalisme : Aucun
  • Lacto-végétarisme : Produits laitiers
  • Lacto-ovo-végétarisme : Produits laitiers, œufs
  • Pesco-végétarisme : Produits laitiers, œufs, poissons
  • Semi-végétarisme ou « Flexitarisme » : Produits laitiers, œufs, poissons, volaille, viande

Selon la tolérance, les croyances, et les goûts de chacun, il se peut que l’un ou l’autre des types de végétarisme vous conviennent mieux. Bien que les fruits de mer et les poissons ont souvent des valeurs nutritives comparables à celles de la viande, ils n’entrent pas dans la même catégorie. Ainsi, un pesco-végétarien mangera des poissons mais évitera la viande rouge. D’un point de vue santé, les poissons renferment généralement de bonnes quantités d’acides gras oméga-3 en plus d’offrir des protéines complètes et maigres. Il est donc tout à fait possible de devenir végétarien et de continuer à manger des poissons et des fruits de mer!

17 juin 2016

Quel poisson ou fruit de mer est le plus riche en fer?

- Chantale

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour,

Il s’agit là d’une excellente question. Tout d’abord, il faut savoir que les recommandations en fer sont de l’ordre de 8 mg/jour pour les hommes et les femmes post-ménopausées, alors qu’ils s’élèvent à 18 mg/jour. Voici donc un tableau des poissons et/ou fruits de mer qui contiennent le plus de fer par portion comestible du Guide alimentaire canadien (90 grammes lorsque consommé cru et 75 grammes lorsque consommé cuit).

Concrètement, les meilleures sources de fer dans les aliments d’origine marine ne proviennent pas nécessairement des poissons ni des crustacés, mais plutôt de certains mollusque, dont la coque qui règne au sommet du palmarès ainsi que les huîtres, les moules, les palourde, la mye, la seiche, le poulpe, etc.. N’hésitez donc pas à les ajouter à vos salades, dans vos one-pot-pasta ou encore à l’heure de l’apéro avec des craquelins.

Quantité de fer contenue dans chaque type de poissons et de fruits de mer:

  • Coque: 14,6 mg de fer/portion de 90 g
  • Seiche, cuite à la vapeur ou bouilli: 8,1 mg de fer/portion de 75 g
  • Poulpe, cuit à la vapeur ou bouilli: 7,2 mg de fer/portion de 75 g
  • Huître de l’Atlantique:6,9 mg de fer/portion de 75 g
  • Saumon royal ou quinnat, fumé: 4,5 mg de fer/portion de 100 g
  • Anchois: 2,9 mg de fer/portion de 90 g
  • Crabe des neiges: 2,3 mg de fer/portion de 90 g
  • Sardines en conserve: 2,2 mg de fer/portion de 75 g
  • Éperlan séché: 1,9 mg de fer/portion de 35 g
  • Oeufs de poisson (caviar), noir ou rouge: 1,8 mg de fer/portion de 15 g
  • Truite, crue: 1,4 mg de fer/portion de 90g

24 mai 2016

Comment faire pour qu'un smoothie remplace vraiment un repas?

- Mathilde

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Mathilde!

Pour qu’un repas soit équilibré, il doit idéalement contenir les quatre groupes présents dans le Guide alimentaire canadien. Dans un smoothie, il est facile d’intégrer des fruits, des légumes, mais ces derniers ne fournissent pas les éléments nécessaires pour que ce soit un repas complet: il manque des protéines et des lipides (gras), deux macronutriments contribuant au sentiment de satiété. Voici quelques petits trucs à considérer pour enrichir votre smoothie:

  • Pour les protéines, ajoutez un produit laitier (par exemple du lait, du kéfir, du skyr ou du yogourt grec), du tofu, des noix, du beurre de noix. Faites tremper vos noix (noix d’acajou, amandes, arachides) la veille afin qu’elles ramollissent un peu et puissent être broyées plus facilement au mélangeur. L’ajout d’un produit céréalier est aussi recommandé. Ils sont une source de glucides complexes qui se digèrent plus lentement que les sucres simples. Par exemple, vous pourriez ajouter du germe de blé grillé ou de gros flocons d’avoine.
  • Il ne faut pas oublier que les calories liquides, comme celles fournies par les smoothies, ont un effet moindre sur la satiété. Par conséquent, vous risquez de ressentir la faim plus rapidement. L’onctuosité de votre smoothie est donc importante. Les études montrent que l’effet de satiété est plus présent avec des boissons plus épaisses comparativement à aux boissons plus liquides.


Environ 45-65% des calories de votre repas devraient provenir des glucides, 20-35% des lipides et entre 10-35% des protéines. Voici une recette de smoothie-repas respectant ces proportions : 1 tasse d’épinards frais, 1 tasse de fraises congelées, ¼ d’avocat, ¾ de tasse de yogourt grec à la vanille et ¼ de tasse de germe de blé grillé. Ce smoothie procure à lui seul 349 calories, dont 9 grammes de fibres, 29 grammes de protéines, et 43 grammes de glucides.

24 mai 2016

Les jus sont-ils seulement du sucre et de l'eau?

- Jean-François

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Jean-François!

Les jus purs à 100% sont effectivement une source concentrée de glucides. Ces glucides sont en fait les sucres naturellement présents dans le fruit. Les jus purs à 100% contiennent donc les vitamines et les minéraux des fruits, mais en quantité moindre. À titre d’exemple, le jus d’orange perdrait environ 9% de sa teneur en vitamine C sept jours après l’ouverture. La vitamine C est une vitamine qui s’oxyde facilement. Toutefois, même si les vitamines et les minéraux sont conservés, la valeur nutritive des jus n’égale pas celle des fruits entiers principalement parce que les jus ne renferment pas les fibres présentes dans les fruits frais et contribuant au sentiment de satiété. De plus, il importe de ne pas confondre les jus purs à 100% et les punch ou cocktails de fruits. Bien que la teneur en sucre totale soit presque équivalente, ces boissons contiennent du sucre ajouté contrairement aux jus de fruits.

L’Organisation Mondiale de la Santé recommande de limiter son apport en sucres libres à 10% de l’apport énergétique total. Par définition, les sucres libres représentent les sucres naturellement présents dans le miel, le sirop d’érable, les fruits et les jus de fruits. Il y a donc une petite place dans notre alimentation pour ces aliments. Rappelez-vous que selon le Guide alimentaire canadien, une portion de jus équivaut à 125 ml de jus, soit environ la moitié des cartons de jus en portions individuelles (boîtes à boire).

En somme, si vous appréciez cet aliment, il n’a rien de mal à en boire une petite quantité chaque jour. Tout est une question de modération. De plus, si vous pratiquez un sport d’endurance, le jus pourrait être votre allié en remplaçant les boissons énergétiques et en vous donnant aussi le petit kick nécessaire pour éviter la fatigue qui pourrait survenir pendant l’activité.

20 août 2015

Est-ce qu'il est préférable de manger de la margarine non hydrogénée ou du beurre ?

- Sandra

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Sandra. Il est difficile de trancher à savoir ce qui est meilleur entre le beurre et la margarine, mais certaines informations pourraient vous aider à faire votre propre opinion sur ces deux aliments.
D’un point de vue calorique, le beurre et la margarine en contiennent une quantité similaire et c’est la même chose pour la quantité de gras. La différence se retrouvera toutefois dans le type de gras que ceux-ci contiennent. Le beurre a une teneur en gras saturé particulièrement élevée augmentant ainsi le cholestérol total et le mauvais cholestérol dans le sang. C’est pourquoi il est important de consommer cet aliment avec modération. D’un autre côté, la margarine de type molle est fabriquée principalement d’huiles végétales non hydrogénées étant une source d’acides gras essentiels et donc aucun gras trans. C’est notamment pourquoi le Guide alimentaire canadien recommandera plutôt de choisir des margarines molles pauvres en lipides saturés et en lipides trans.
Bref, chacun comporte ses avantages et inconvénients, mais il s’agit surtout de l’utilisation que l’on fait de ses produits. Une dose trop élevée pourrait faire des dommages sur votre corps. Toutefois, comme vous l’avez mentionné dans votre question, si vous choisissez la margarine, optez pour la non hydrogénée. Visitez également la section des beurres et des margarines allégés pour faire de meilleurs choix pour votre corps qui auront jusqu’à 50% moins de calories et de matières grasses que leur version originale.

14 juillet 2015

Peut-on considérer le porc comme une viande grasse?

- Nathalie

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Nathalie. On considère souvent le porc comme une viande grasse étant donné que l'on retrouve principalement son gras en surface. Toutefois, étant donné que celui-ci se retrouve principalement en périphérie, il est extrêmement facile de dégraisser le porc avant ou après la cuisson. Sa teneur en gras varie en fonction de la coupe, mais généralement, on peut considérer le porc comme une viande maigre. Certaines coupes, comme le filet et la longe, sont considérées comme très maigres.

13 juillet 2015

Est-ce vrai que le porc est un aliment riche en fer?

- Catherine

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Catherine. Le porc, et plus particulièrement le foie de porc, est une excellente source de fer héminique. On retrouve près de 18 mg de fer dans 100 g de porc. Le fer du porc permet notamment de produire de l’hémoglobine dans les globules rouges, d'empêcher l’anémie nutritionnelle et de garder un bon niveau d'énergie. N'oublions pas que le porc est également une excellente source de phosphore, zinc et sélénium en plus de sa faible teneur en gras!

17 juin 2015

Est ce que le lait de soya et le lait d'amande peux remplacer le lait "de vache" en tout temps dans une recette?

- Isabelle

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Isabelle. En effet, il est possible de remplacer le lait par une boisson de soya ou d'amande en cuisine. Vous pouvez les consommer comme le lait de vache en cuisine lorsque vous préparez vos repas préférés. Toutefois, vous devez prendre en compte certaines particularités des produits. Par exemple, le gras du lait de soya est plus liquide et il faudra donc parfois penser à utiliser un épaississant, par exemple lors de la préparation de sauces.

17 juin 2015

Combien de temps puis-je congeler du fromage?

- Vanessa

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Vanessa. Pour tout fromage ferme (cheddar, suisse, etc.) et mou (brie, etc.), il est possible de les conserver 6 mois au congélateur. Toutefois, les fromages de type ricotta, cottage ou fromage à la crème se congèlent souvent très mal. On vous conseille donc plutôt de les conserver au réfrigérateur pour une durée allant de 1 à 2 semaines.

17 juin 2015

Combien de temps peut-on conserver du fromage scellé?

- Francois

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour François. Merci pour votre question. Pour tout fromage scellé à pâte ferme tel que du cheddar ou du suisse, il est possible de le conserver pour une durée de 6 mois au réfrigérateur (4°C). Une fois ouvert, vous pouvez le garder pour une durée de 3 à 4 semaines au même endroit afin de garder sa bonne saveur.

29 avril 2015

Est-il vrai que le thé réduit l’absorption du fer? Si oui, pour quelles raisons?

- robert

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Robert. Tu as tout à fait raison. On retrouve deux types de fer dans notre alimentation : le fer hémique qui provient des aliments issus du règne animal et le fer non hémique qui provient des aliments du règne végétal (légumineuses, tofu, produits céréaliers enrichis, certains fruits et légumes, etc.). La consommation de thé vert pourrait réduire l’absorption du fer non-hémique jusqu’à 70% au cours d’un repas en raison de la présence des tanins contenus dans l’infusion. Il est alors conseillé de boire son thé une heure avant ou après le repas. Gardons-le pour contrer la petite baisse d’énergie qui survient dans le milieu de l’après-midi! Sinon, l’absorption du fer non hémique peut être augmentée lorsqu’on ajoute des aliments riches en vitamine C tels que les agrumes, les poivrons ou les kiwis ou encore en combinant avec une toute petite portion de fer hémique de l’ordre de 30 grammes. Par exemple, vous pourriez ajouter quelques crevettes à votre sauté de tofu asiatique ou à votre soupe thaïe.

29 avril 2015

Pourquoi n'y a-t-il pas de date de péremption sur les sacs de noix? et combien de temps se conservent-elles?

- Denyse

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Denyse. Selon l’Agence canadienne d’inspection des aliments, dans le cas des aliments qui ont une durée de conservation de plus de 90 jours, il n'est pas nécessaire d'indiquer une date de péremption (« Meilleur avant ») ou des renseignements sur la conservation, comme c’est le cas généralement avec les noix. Plus la noix aura été manipulée, plus elle aura de chance d’être oxydée. C’est souvent ce qu’on voit avec des noix hachées, en morceaux ou émiettées. Le meilleur choix côté fraîcheur est d’acheter des noix dans leur coque. Certes, les noix sont sujettes à l’oxydation, ce qui leur donnera leur goût rance. Si on sent une odeur de peinture à l'huile en ouvrant le sac de noix, c'est un indice du manque de fraîcheur. Si le sac vient d’être acheté, on peut alors retourner le produit au magasin. À la maison, il est fortement encouragé de conserver les noix au réfrigérateur, ou mieux encore, au congélateur dans des contenants hermétiques. Les noix ou les graines dans leur écale peuvent se conserver jusqu’à 1 an ou sinon, lorsqu’elles sont écalées, elles ne se conservent que pour une durée d’un mois. Si vous les placez au congélateur, on peut augmenter le temps de conservation de quelques mois. Le mieux est donc d’acheter des noix en très petites quantités et de les conserver au congélateur. Un autre truc : achetez vos noix dans un commerce où le roulement est grand. Ainsi, on s’assure que les noix ne seront pas déjà rances à l’achat.

29 avril 2015

Comment peut-on contrôler nos calories simplement, sans virer fou avec ça?

- Julie

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Julie. Il faut voir l’apport calorique comme une zone grise où le nombre de calories qui équivaut à ton besoin servira plutôt de guide pour maintenir un poids santé à long terme. Ce n’est pas grave si tu dépasses ton besoin une journée et si tu es en-dessous la journée suivante. L’impact sur le poids corporel n’est pas quotidien, comme certains pourraient le croire. À cet effet, plusieurs facteurs permettent d’expliquer les fluctuations quotidiennes du poids corporel qui peuvent atteindre de 2 à 4 livres.
En voici une petite liste :
o La quantité de nourriture que tu as mangé
o Les quantités de liquide bues au cours de la journée
o L’exercice physique (Les muscles retiendraient un peu d’eau suite à un entraînement)
o Le nombre de fois où tu es allé à la salle de bain
o La rétention d’eau
o Les fluctuations hormonales
o Le moment où tu te situes dans ton cycle menstruel (chez les femmes seulement!)
o La constipation
o Etc.
Il ne faut donc pas être trop préoccupé par un gain de poids (ou une perte). Il faut prendre le recul nécessaire et même éviter de se peser tous les jours. Finalement, pour contrôler son apport calorique, il suffit de trouver le juste équilibre entre les apports et les dépenses. Si ton poids n’a pas fluctué depuis les derniers mois, c’est que tu manges ce qu’il faut, en bonne quantité et que tu fais suffisamment d’activité physique pour t’aider à atteindre l’équilibre! Sinon, pour valider, tu peux faire un journal alimentaire (à la main ou avec une application mobile permettant d’enregistrer tous les aliments que tu as consommé au cours de la journée) pendant trois jours et ce, sans faire de changements majeurs à ton alimentation. Cet exercice de permettra de voir si tu atteins ou dépasses tes besoins caloriques quotidiens. Après, tu seras en mesure de faire quelques ajustements si nécessaires!

29 avril 2015

Est-ce que c'est vrai si je mange une pomme chaque jour, bien c'est bon pour le cholestérol?

- Rolande

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Rolande. Votre question est intéressante et fait probablement suite aux résultats d’une étude récente publiée dans le British Medical Journal, un journal scientifique de renom. En effet, des chercheurs ont conclu que des approches nutritionnelles aussi simples que de manger une pomme par jour vs. des approches pharmaceutiques (i.e. prendre une statine, une classe de médicaments permettant d’abaisser les niveaux de « mauvais » cholestérol) avaient le même potentiel de réduire la mortalité due à des événements vasculaires. Cette étude est basée sur des modèles de prédiction permettant de présager le nombre de décès relié à des événements vasculaires en donnant à tous les individus âgés de plus de 50 ans soit une statine, soit une pomme. L’étude compare même les coûts sur le système de santé. Or, la finalité n’est pas de conseiller ou de « prescrire » des pommes, mais plutôt de montrer que de petits changements au niveau de l’alimentation peuvent être aussi bénéfiques que l’utilisation accrue de médicaments pour réduire la mortalité. Elle sert donc de levier pour justifier la mise en place de programmes d’éducation en nutrition. Finalement, les auteurs concluent en se demandant comment un message vieux de 150 ans puisse encore être d’actualité et rivaliser avec la médecine moderne. Bref, une pomme par jour n’éloignera peut-être pas le médecin pour toujours, mais le risque de mortalité relié à un événement vasculaire sera le même et vous aurez bien moins d’effets secondaires en croquant dans ce fruit plutôt que dans une pilule!

29 avril 2015

Je deviens fatigué tout de suite après avoir mangé du chocolat. Y-a-t-il une raison?

- andre

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour André. Le sentiment déplaisant de fatigue et d’endormissement après avoir consommé un encas sucré comme le chocolat est normal, surtout si la douceur est consommée en grande quantité. C’est le cas aussi pour plusieurs autres aliments riches en glucides simples. Lorsque l’apport en glucides est élevé au cours d’une même prise alimentaire, il y a une hausse rapide de la glycémie (taux de sucre dans le sang) et, bien souvent, une baisse drastique surviendra dans la demi-heure suivant le repas ou la collation, résultant par de la fatigue. Ce phénomène se nomme l’hypoglycémie réactionnelle et survient après le relâchement d’une trop grande quantité d’insuline par le pancréas. L’insuline est la clef qui déverrouille l’accès au glucose, lui permettant ainsi de sortir de la circulation sanguine et d’entrer dans vos cellules, causant parfois une hypoglycémie. L’hypoglycémie s’accompagne de plusieurs symptômes dont la fatigue, les frissonnements, la nervosité, les faiblesse, une vison floue, les vertiges, la somnolence, les maux de tête et j’en passe. Si cette situation est ponctuelle, elle n’est pas source d’inquiétudes. Cependant, si cela arrive à répétition, il se peut que vous souffriez de diabète. Une autre cause possible est que l’insuline, qui permet d’abaisser la glycémie, abaisse aussi les taux d’acides aminés dans le sang, sauf pour un acide aminé bien spécifique: le tryptophane. Ce dernier reste alors en circulation et franchit la barrière hémato-encéphalique du cerveau, pour ensuite être converti en sérotonine, un neurotransmetteur souvent associé à l’humeur et au sommeil. En fait, la sérotonine induit la synthèse de la mélatonine, reconnue pour ses effets positifs sur le sommeil. Une plus grande production de sérotonine à partir du tryptophane mène donc à une plus grande production de mélatonine. Résultat : on s’endort! À noter que le chocolat noir contient moins de sucre que le chocolat au lait et est donc moins susceptible d’augmenter rapidement la glycémie. De plus, on retrouve près de 4 fois plus de caféine dans le chocolat noir que dans le chocolat au lait (80 mg vs. 20 mg par portion de 100 grammes, selon le Fichier canadien sur les éléments nutritifs). La caféine permet de contrer temporairement l’état de fatigue. En conclusion, il serait préférable de consommer de plus petites quantités de chocolat et de se tourner vers un chocolat avec un pourcentage plus élevé de cacao!

22 avril 2015

Les fruits et légumes surgelés contiennent-ils les memes valeurs nutritives que ceux frais?

- Line

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Line, En fait, la congélation ne modifierait que très peu la teneur en nutriments des aliments. Seule la vitamine C contenue dans les fruits et légumes serait plus susceptible de subir une perte, qui est de l’ordre de 15 à 20 %. Il faut toutefois savoir qu’à la température ambiante, ces mêmes aliments peuvent perdre jusqu’à 15 % de vitamine C par jour. L’idéal pour les fruits et légumes reste qu’ils soient congelés le plus rapidement possible après leur cueillette. Pour la vitamine C, les épinards et le brocoli sont les plus à risque et perdrait plus de 50% de leur teneur initiale en cette vitamine, alors que l’asperge serait le légume qui retiendrait le plus la vitamine C. L’impact de la congélation sur la perte vitaminique des viandes, volailles et poissons est quant à lui minime. En revanche, la décongélation entraîne en général une perte de liquide, qui lui, contient des vitamines solubles dans l’eau et des minéraux. Pour les conserver, il faudra, si possible, récupérer le liquide lors de la cuisson. Par exemple, on pourrait garder le liquide et l’ajouter au bouillon pour en faire une soupe. Merci pour ta question, Hubert.

22 avril 2015

Est-ce que le kéfir présente des avantages par rapport à un yogourt à boire avec probiotiques?

- Lucie

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Lucie. Le yogourt à boire et le kéfir sont deux aliments qui tirent leur origine d’un produit commun : le lait. Toutefois, leurs procédés de fabrication diffèrent légèrement. Le kéfir est un lait fermenté complexe contenant des bactéries et des levures. La boisson obtenue est légèrement gazéifiée et renferme de très faibles quantités d’alcool (moins de 1%) en raison de la fermentation. On retrouve également du kéfir non-effervescent dans les rayons des supermarchés et certains sont mêmes aromatisés à saveur de fruits. Le yogourt à boire, quant à lui, ne contiendra pas de levure. Le type de bactéries qu’on retrouvera dans les deux produits n’est pas le même non plus. Il faut savoir qu’on retrouvera bien plus de bactéries dans le kéfir. Ces bactéries, qu’on appelle probiotiques, permettent de régulariser la flore intestinale. Les deux produits sont très versatiles et peuvent être utilisés de manière similaire dans bien des cas.

22 avril 2015

Quelle serait la meilleure collation pour calmer mes rages de sucre? - D'une fille addict au chocolat

- Vanessa

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Vanessa.
Les rages de sucre peuvent rapidement prendre le dessus sur nos bonnes intentions. Le premier conseil que je pourrais te donner, c’est d’éviter d’éliminer complètement le sucre de ton alimentation. En fait, il faut trouver le juste équilibre. Si tu cherches à diminuer ta consommation quotidienne de sucre, voici quelques petits trucs simples :

Si tu as des aliments sucrés à la maison (biscuits au chocolat, barres de chocolat, crème glacée au chocolat), il suffit de les placer dans un endroit moins commode comme le sous-sol par exemple. Si l’envie se fait ressentir, le simple fait de devoir te déplacer te permettra d’y réfléchir et d’évaluer ta sensation de faim (vraie faim vs. fausse faim).
Ne bannis pas les glucides (pain, pâtes, pommes de terre) de ton menu, puisque ton corps en a besoin. De plus, la consommation de glucides pendant le repas devrait te permettre d’éviter de te tourner vers les friandises plus tard.
Assure-toi de consommer assez de protéines, qui contribuent au sentiment de satiété.
Remplace les friandises par de bons sucres, comme ceux que contiennent les fruits.
Lorsqu’une rage de sucre survient, bois un grand verre d’eau. La fraîcheur diminuera l’envie.
Pour éviter de manger un dessert, brosses-toi les dents immédiatement après avoir terminé ton repas.
Prépare-toi des collations santé (crudités ou salade de fruits) et garde-les à portée de main.
Bref, pour de meilleures chances de réussite, lorsqu’on désire diminuer le sucre dans son alimentation, on doit y aller de manière progressive. Merci pour ta question, Hubert

22 avril 2015

La semaine, j'ai rarement faim en me levant. Des suggestions pour un déjeuner rapide et nourrissant? Je suis un peu tannee de ma barre kashi

- Pascale

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Pascale!
Déjeuner ne rime pas toujours avec brunch! Souvent, très peu de manipulations sont nécessaires et le tout peut être prêt en quelques minutes. Rappelle-toi tout simplement qu’un bon déjeuner devrait contenir au moins trois des quatre groupes alimentaire du Guide alimentaire canadien pour manger sainement. Pour te faciliter la tâche, voici quelques exemples de parfaits déjeuners :
Bol de céréales + lait écrémé + un fruit frais;
Sandwich déjeuner (muffin anglais + œuf + jambon + fromage);
2 œufs tournés + 1 rôtie + un bol de salade de fruits;
1 ou 2 rôties + beurre d’arachide + une banane;
Omelette de blancs d’œufs aux légumes congelés + verre de lait;
Cubes de fromage allégé + raisins + muffin au son d’avoine maison;
Gruau d’avoine assaisonné à votre goût (muscade, cassonade, cannelle) + un verre de lait + un fruit frais;
Céréales pour bébé + un verre de jus d’orange + muffin;
Smoothie aux fruits tropicaux ou aux baies des champs (fait à partir de tofu dessert, de yogourt grec, de lait écrémé et/ou de fruits congelés);
Parfait aux fruits avec yogourt grec + granula maison;
Overnight oatmeal (flocons d’avoine + yogourt grec + fruits congelés);
Merci pour ta question Justine, Hubert.

22 avril 2015

Vous pensez quoi des "shakes" protéinés?

- Nadine

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Nadine. En ce qui concerne la prise de suppléments protéiques, qu’ils soient en barres ou liquides, il en revient à chacun de décider si le jeu en vaut la chandelle. Ces suppléments sont souvent très chers et on retrouve suffisamment de protéines dans l’alimentation. De plus, il est parfois très difficile de connaître la composition exacte de ces suppléments. Mieux vaut favoriser des aliments nutritifs qui nous fourniront des minéraux et des vitamines, en plus des glucides et des protéines. Avant de choisir un supplément de la sorte, il importe de regarder le contenu en calories! Parfois, la prise de suppléments entraîne un surplus calorique important et pourrait mener à un gain de poids qui pourrait s’avérer nuisible pour les performances. Regarde bien le tableau de la valeur nutritive si ton choix s’arrête sur ces produits.
Merci pour ta question, Hubert

22 avril 2015

Manger trop de produits à base de soya peut-il causer l'hypothyroidie?

- audrey

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Audrey. L’hypothyroïdie est un trouble qui survient lorsque cette dernière devient moins active et ne parvient plus à libérer ses hormones en quantité suffisante. Le taux métabolique s'abaisse et les fonctions normales du corps se ralentissent, ce qui cause souvent un gain de poids chez la personne atteinte de ce trouble. La glande thyroïde a besoin d'iode pour fonctionner efficacement. Une carence en iode pourrait entraîner l'hypertrophie de la thyroïde et conséquemment une réduction de son activité. Quant au soya, il pourrait nuire au fonctionnement normal de la glande thyroïde en diminuant l’absorption de l’iode. En effet, chez une personne souffrant d’hypothyroïdie ou qui a une déficience en iode dans son alimentation, le soya pourrait aggraver leur condition en faisant compétition à la médication ou encore à l’absorption d’iode. Cependant, au Canada, de l’iode est ajouté au sel de table, ce qui fait que cette forme d'hypothyroïdie est très rare en Amérique du Nord. Elle est cependant la principale cause de l'hypothyroïdie dans les pays en voie de développement, où l'alimentation est souvent déficiente en iode. Merci pour ta question! Hubert

22 avril 2015

Combien doit on manger de protéines par repas environ?

- Dana

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Dana! Le besoin en protéines dépend majoritairement de ton poids corporel. Une technique simple pour calculer la quantité requise (en grammes/jour) est de multiplier ton poids (en kg) par 0,8. Par la suite tu pourras répartir cette quantité en 3 repas. Par exemple, une femme de 70 kg doit manger 56 grammes/jour de protéines. Un petit truc pour manger davantage de protéines maigres: optez pour les légumineuses ou les autres protéines végétales! Merci pour ta question, Hubert.

22 avril 2015

Dans le végétarisme, il est préférable de combiner les types de protéines, doit-on le faire à chaque repas ou au courant de la journée?

- Audrey

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Audrey, En réponse à de nombreuses demandes de la part de végétariens et en raison de la popularité croissante de ce type d’alimentation, la nutritionniste Danielle Lamontagne a développé le Guide alimentaire végétarien. Tout en ne privilégiant aucune approche végétarienne particulière, ce guide s’adresse à ceux et celles qui désirent abandonner ou diminuer leur consommation de viande, peu importent les raisons. Elle propose également de l’information supplémentaire sur le végétalisme où tu pourrais trouver toutes les réponses à tes questions. Cet outil de 10 pages illustrées en couleur, basé sur des données actuelles en nutrition, indique les quantités requises chaque jour pour les enfants, les adolescents et les adultes. Les exemples de portions dans chacun des groupes alimentaires, décrivent une foule d’aliments des plus connus au plus exotiques, de quoi en surprendre plusieurs.
On peut se commander le Guide en cliquant sur le lien suivant : http://daniellelamontagne.com/vegetarisme_031.htm
Merci pour ta question, Hubert

22 avril 2015

Je viens de commencer à m'entraîner dans un gym. Que puis-je manger après l'entraînement pour éviter la baisse d'énergie?

- Kathelyne

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Kathelyne,
Il s’agit d’une très bonne question. En fait, ton niveau d’énergie pendant un entraînement est fortement lié à ce que tu auras mangé avant, pendant et après ton entraînement. Il faut savoir que la durée et l’intensité de l’effort sont les principales caractéristiques qui influencent l’utilisation des réserves de glycogène, principal carburant de vos muscles. En effet, un effort de deux heures épuise pratiquement toutes les réserves de glycogène du corps, principalement stocké dans ton foie et dans tes muscles. Il faut donc manger selon sa tolérance.
Voici des exemples de collations à considérer avant l’effort. Idéalement, on devrait les consommer dans les 30 minutes avant de commencer: Fruit frais (raisins, pomme, ananas, agrumes, etc); Barre énergétique (ex : Barres Kronobar™ à base de purée de dattes); Barre tendre; Fruits séchés ou déshydratés; Rôties; Yogourts aromatisés aux fruits; Yogourt à boire (ex : Yop™); Bol de céréales avec du lait; Jus de fruits 100% naturel;
Afin de garder ton énergie après l’entraînement, tu dois boire de bonnes quantités de liquide pour éviter d’être déshydratée. Qui dit transpiration dit perte d’électrolytes. Au-delà d’une heure, il serait bien de prendre une boisson de récupération fournissant des glucides et différents ions dont le sodium, le potassium et les chlorures, perdus lors de la transpiration. La formule chimique du sel est NaCl (chlorure de sodium), donc l’ajout d’un peu de sel dans une boisson qui contient déjà du potassium (comme le jus d’orange par exemple) peut s’avérer une bonne idée. Les recettes maison sont équivalentes aux boissons telles que Powerade™ ou Gatorade™ et sont bien moins dispendieuses.
Recette de boisson de récupération (pour 1 litre) : 600 millilitres de jus d’orange; 400 millilitres d’eau; 1 millilitre de sel (ou l’équivalent d’une petite pincée)
Merci pour ta question, Hubert.

17 avril 2015

Est ce que le sucre brun (cassonade) est mieux que le sucre blanc tradionnel pour sucrer le café?

- Isabelle

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Isabelle. Il n’y a pas de différence significative entre ces deux types de sucres. Le sucre brun est fabriqué de cristaux de sucres blancs, qui sont aromatisés et colorés par des petites quantités de sirop de sucre foncé. Il n’est donc pas plus nutritif que le sucre blanc.
Merci pour ta question, Hubert

17 avril 2015

J'aimerais savoir si le lait de soya est beaucoup plus bénéfique pour la santé que le lait d'amande?

- Francine

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Francine, du point de vue nutritionnel, ce qu’il faut retenir, c’est que les boissons végétales (boissons d’amande ou de riz) ont un contenu très faible en protéines. De plus, ces boissons ne sont pas systématiquement enrichies de vitamines A et D. Pour sa part, la boisson de soya contient la même quantité de protéines que le lait. Il est intéressant de souligner que la version nature de la boisson de soya contient en général moins de sucre que le lait. Merci pour ta question, Hubert.

16 avril 2015

Est-ce vrai qu'une portion (1/4 t.) de fruits séchés est aussi nutritive qu'un fruit frais?

- Bianca

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Bianca!
Rien de mieux qu’une comparaison pour bien comprendre la différence. En fait, on retrouvera le même nombre de calories et de glucides pour un même nombre de raisins, secs ou frais. Ici, la comparaison a été faite avec 50 raisins. Le poids variera, car on a retiré l’eau. Il est à noter que certaines compagnies ajoutent du sucre aux fruits séchés, ce qui en fait de véritables bonbons. Recherchez les fruits séchés où seul le fruit en question figure sur la liste d’ingrédients. Par ailleurs, il est beaucoup plus facile de dévorer les 50 raisins secs que les 50 raisins frais, ce qui fait en sorte qu’il est possible de manger beaucoup plus de fruits séchés que son équivalent frais, fournissant alors plus de sucres et de calories à l’organisme.
Merci pour ta question, Hubert.

16 avril 2015

Bonjour, j'aimerais avoir un exemple de portions pour une assiette (viande, pomme de terre, légumes).

- helene

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Hélène!
En fait, on peut se baser sur le principe de l’assiette santé qui illustre à merveille les portions nécessaires pour avoir un repas optimal. La Harvard School of Public Health aux États-Unis a lancé récemment son assiette santé revue et corrigée selon les plus récentes évidences scientifiques. L’Université Laval a par ailleurs traduit le document. Sommairement, la moitié de l’assiette est réservée aux légumes et fruits, le ¼ de l’assiette l’est pour les céréales complètes (les grains entiers étant à privilégier) alors que le dernier ¼ est destiné aux protéines santé. On recommande d’opter pour le poisson, la volaille, les légumineuses et même les noix en plus d’éviter les charcuteries. La grosse nouveauté par rapport aux versions déjà connues de l’assiette santé est le retrait des produits laitiers à chaque repas. En fait, les experts d’Harvard recommande plutôt de consommer de l’eau, du thé et du café et de limiter la consommation de produit laitier à 1-2 portions par jour.
Merci pour ta question, Hubert.

16 avril 2015

Je suis végétalienne, combien de portions des groupes alimentaires dois-je prendre à chaque jour pour être en bonne santé. Merci.

- Karine

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Karine,
En réponse à de nombreuses demandes de la part de végétariens et en raison de la popularité croissante de ce type d’alimentation, la nutritionniste Danielle Lamontagne a développé le Guide alimentaire végétarien. Tout en ne privilégiant aucune approche végétarienne particulière, ce guide s’adresse à ceux et celles qui désirent abandonner ou diminuer leur consommation de viande, peu importent les raisons. Elle propose également de l’information supplémentaire sur le végétalisme où tu pourrais trouver toutes les réponses à tes questions. Cet outil de 10 pages illustrées en couleur, basé sur des données actuelles en nutrition, indique les quantités requises chaque jour pour les enfants, les adolescents et les adultes. Les exemples de portions dans chacun des groupes alimentaires, décrivent une foule d’aliments des plus connus au plus exotiques, de quoi en surprendre plusieurs.
On peut se commander le Guide en cliquant sur le lien suivant : http://daniellelamontagne.com/vegetarisme_031.htm
Merci pour ta question, Hubert

16 avril 2015

Certains fabricants diminuent la quantité de sodium dans leur soupe, mais confrontés aux consommateurs ils remettent du sel. Que faire?

- Isabelle

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Isabelle,
Le Canada est l’un des pays où la consommation de sodium est la plus élevée au monde avec une moyenne de 3400 milligrammes/jour. Cette surconsommation de sodium s’explique par l’omniprésence de ce minéral dans la composition de plusieurs produits transformés où le sodium est utilisé comme rehausseur de saveur et agent de conservation. Les contributeurs les plus importants de l’apport en sodium sont nul autre que les produits de boulangerie, les viandes transformées, les plats à base de légumes (dont les jus de légumes/tomate), les soupes, les plats de pâtes ainsi que les fromages.
Certes, il est possible de diminuer sa consommation de sodium, mais cela demande tout de même une période d’accoutumance et quelques efforts. On peut notamment remplacer le sodium par un sel de potassium. L’ajout d’épices permet aussi de rehausser la saveur des plats, sans avoir recours à la salière. On peut cacher cette dernière, bien que l’ajout de sel à la maison ne constituerait qu’environ 11% des apports quotidiens en sodium – la majorité provenant donc de la consommation d’aliments transformés. Il est également encouragé de cuisiner à la maison à partir des aliments les plus frais possibles. Le plus gros frein que rencontrent les entreprises qui essaient de réduire le sodium dans leurs produits est la résistance des consommateurs qui remarquent immédiatement un changement au niveau du goût. Le meilleur exemple est celui du jus de légumes en versions originale et allégée en sel. Je ne consomme que la version allégée et lorsqu’on m’offre la version originale, je ne détecte que le goût du sel et je n’aime pas ça. Je me suis donc habitué à consommer la version réduite en sodium du jus de tomate. Il faut donc inciter les gens à opter pour ces produits et à les réessayer et leur signaler qu’il y aura certainement un temps d’adaptation nécessaire malgré eux, mais qu’au final, ce sera pour le mieux.
Les entreprises québécoises peuvent désormais faire partie du programme Melior, une initiative québécoise du CIPA (Conseil des initiatives pour le progrès en alimentation), visant à stimuler le progrès en alimentation et contribuer à l’amélioration de l’offre alimentaire au Québec. Il s’agit d’un programme de charte d'engagements volontaires de progrès nutritionnel destiné aux industriels agroalimentaires où une entreprise pourrait choisir de diminuer la quantité de sodium utilisée dans ses recettes – comme l’ont déjà fait Fleury-Michon et la Boulangerie St-Méthode.
Merci pour ta question, Hubert

16 avril 2015

Bonjour Hubert , existe-t-il des aliments qui sont bénéfiques pour diminuer l'anxiété / le stress ?

- Véronique

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Véronique,
En fait, l’adoption d’une saine hygiène de vie en général, incluant la pratique régulière d’activité physique et une saine alimentation, est l’une des clefs de la gestion du stress et de l’anxiété. On ne peut relier avec exactitude l’effet de la consommation de certains aliments sur la réponse liée au stress, mais certains types d’alimentation peuvent venir moduler les niveaux de cortisol, l’hormone du stress et pourraient possiblement aider à mieux le gérer. Parmi les autres mécanismes proposés, la libération de la sérotonine, un neurotransmetteur dans le cerveau obtenu à partir du tryptophane, pourrait avoir une incidence positive sur l’humeur (et même la libido!). On peut donc ajouter quelques aliments riches en tryptophane à notre alimentation tels que les mollusques, les huîtres, les escargots, le poulpe, les calmars, la banane, l’ananas, la prune, les noix, le lait et la dinde. Du côté des suppléments, la valériane, souvent associée à une réduction du stress, n’a pas réussi à montrer des effets concluants sur la diminution de l’anxiété selon les résultats d’une revue systématique de la littérature.
Merci pour ta question, Hubert

16 avril 2015

Que pensez-vous des suppléments de protéines et des boissons sportives (avec électrolytes)? Sont-elles réservées aux athlètes?

- Nadia

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Nadia, Puisque l’exercice altère le mécanisme de la soif, il ne faut pas attendre de ressentir la soif pour boire. Le réflexe de la soif s’enclenche quand nous sommes déjà déshydratés à 1 ou 2%, ce qui peut avoir des répercussions sur les performance. Il est donc nécessaire de toujours bien s’hydrater. Si l’activité dure moins d’une heure, de l’eau suffira. Par contre, si l’activité physique se poursuit pour une période de plus d’une heure, les boissons qui fournissent des glucides deviennent utiles, comme les boissons pour sportifs ou de simples jus auxquels une pincée de sel est ajoutée. En plus de fournir les glucides qui servent de carburant à votre corps, ces boissons fourniront les électrolytes (sodium, potassium et ions chlorure) perdus lors de la transpiration.
Les besoins en protéines varient d'un individu à l'autre en fonction notamment de l'âge, du sexe et du niveau d'activité physique. Normalement, on peut compter jusqu'à 1 gramme de protéines par kilogramme de poids corporel. Alors, un individu qui pèse 90 kilogrammes devrait consommer 90 grammes de protéines chaque jour. Quand on s'entraîne, la quantité peut être plus élevée et on peut se rendre à 1.2 gramme/kilogramme jusqu'à 1.6gramme/kilogramme selon le cas.
Bien que les suppléments ne soient pas réservés qu’aux athlètes, il n’est toutefois pas toujours nécessaire d’en consommer après un entraînement, car les quantités de protéines consommées chaque jour sont généralement supérieures aux besoins quotidiens. J’opterais pour une collation post-entraînement sous forme solide (aliments) plutôt que des boissons protéinées et principalement après un entraînement en résistance. De plus, il ne faut pas oublier que la prise de suppléments procure son lot de calories qui, si consommées en excédant, pourraient engendrer un gain de poids.
Merci pour ta question, Hubert

16 avril 2015

Je veux savoir quelle est la différence dans nos recettes entre la poudre à pâte ordinaire et celle sans gluten?

- Pauline

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Pauline, On fait souvent référence à la poudre à pâte en utilisant l’expression « levure chimique ». On s’en sert souvent en pâtisserie ou en boulangerie pour aider à faire lever la pâte des pains et différents autres produits tels que les gaufres, muffins, biscuits, crêpes et gâteaux. La poudre à pâte se compose de différents sels, lesquels sont subdivisés en deux catégories intrinsèquement liées pour agir sur la pâte : les sels alcalins (bicarbonate de sodium) et les sels acides (acide tartrique). On retrouve aussi de l’amidon de maïs dans la composition de la poudre à pâte afin d’enrayer l’humidité qui pourrait provoquer une réaction chimique dès que les deux types de sels sont combinés ensemble dans le contenant.
Généralement, la plupart des poudres à pâte que l’on retrouve dans les rayons des supermarchés sont sans gluten. Toutefois, les fabricants peuvent décider d’opter pour d’autres types d’amidon autre que l’amidon de maïs, comme celui de blé (gluten) ou de pomme de terre (sans gluten). Il faut donc être vigilant et bien regarder la liste d’ingrédients.
Pour s’assurer d’avoir une poudre à pâte sans gluten, on peut en préparer facilement à la maison en mélangeant 1 c. à thé de bicarbonate de soude, 2 c. à thé de crème de tartre et 1 c. à thé d’amidon de maïs.
Merci pour ta question, Hubert

13 avril 2015

Est-ce que le chocolat noir est meilleur pour la santé que les autres types de chocolat?

- helene

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Hélène,
Le chocolat agirait un peu comme un antidépresseur et aurait des vertus euphorisantes. Il agirait sur certains récepteurs du cerveau impliqués dans le système de la récompense. Ainsi, deux hormones y seraient notamment impliquées : la sérotonine et la dopamine. Bien souvent associée au plaisir, la consommation de chocolat permettrait de sécréter des endorphines, des composés opioïdes qui sont sécrétées par l’hypophyse et l’hypothalamus. Cependant, l’effet euphorisant et relaxant des endorphines est de bien courte durée et chez certaines personnes dépressives, la nécessité de consommer du chocolat à nouveau est toujours présente, ce qui peut mener à un gain de poids à long terme. En raison de son amertume, le chocolat noir s’avère un bon choix pour ceux et celles qui seraient tentés de consommer de grandes quantités de chocolat. En effet, plus la quantité de cacao est élevée, moins on ressent le besoin d'en manger avant de ressentir la satiété. Toutefois, plus on opte pour un chocolat noir qui a un pourcentage élevé en cacao, plus ce dernier sera calorique. En fait, la teneur en matières grasses augmente conjointement avec le pourcentage de cacao de la barre de chocolat, fournissant alors davantage de calories. Contrairement à ce qu'on pourrait croire, à portion égale, le chocolat au lait renferme un peu moins de calories, car il contient moins de matières grasses (mais davantage de sucre !)

Finalement, savais-tu que plus le chocolat a un pourcentage élevé de cacao, plus riche il sera en fibres alimentaires qui, en plus de prévenir la constipation, aideraient au contrôle du diabète et de l'appétit ?
Merci pour ta question, Hubert.

13 avril 2015

Que veut-on dire par "toutes les calories ne sont pas égales" ?

- Hélène

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Hélène,
lorsqu’on dit que toutes les calories ne sont pas égales, c’est qu’on regarde d’où viennent ces calories et ce qu’elles fourniront au corps. En fait, en nutrition, on peut mettre l’accent sur les quantités consommées, mais également sur la qualité nutritionnelle de l’alimentation. Certes, un individu peut s’alimenter super bien et présenter un surpoids, car les portions consommées seront trop grosses. À l’inverse, un individu peut mal s’alimenter (aliments camelotes, junk-food, etc.) et rester mince, d’où le concept que toutes les calories ne sont pas égales. Une calorie qui proviendrait des gras trans n’équivaut pas à celle qui proviendrait des gras polyinsaturés, reconnus pour leurs bienfaits sur la santé cardiovasculaire. Bref, il faut accorder une importance à la qualité nutritionnelle de notre alimentation en favorisant, la plupart du temps, des protéines santé (poisson, volaille, légumineuses, noix), des céréales complètes, des légumes, des fruits et des huiles santé (olive et canola par exemple).
Merci pour ta question, Hubert.

13 avril 2015

Après avoir préparé mon lait de noix maison, j'aimerais connaître les valeurs nutritionnelles de la pulpe et du lait.

- Josée

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Josée,
lorsqu’on prépare un lait de noix, on utilise que bien peu d’ingrédients (eau + noix et parfois l’ajout d’un sucre ou d’un édulcorant naturel comme le stévia). La pulpe qui demeure est donc constituée des fibres de la noix. Par exemple, si vous utilisez des amandes non-blanchies, on retrouvera environ 12 grammes de fibres alimentaires et 21 grammes de protéines par portion de 100 grammes. Pour ce qui est de la boisson d’amande, il est dur de trouver les valeurs nutritives de la boisson maison. Pour des fins de comparaisons, j’ai cherché celles d’une marque nationale bien connue en version originale non-sucrée. La liste d’ingrédients va comme suit : Base d’amandes (eau filtrée, amandes), sel marin, gomme de caroube, lécithine de tournesol, gomme gellane, arôme naturel. On retrouve que 30 calories par portions qui proviennent majoritairement des matières grasses. Il y aurait également 1 gramme de fibres et de protéines (une fois les valeurs arrondies places dans le tableau de la valeur nutritive).

L’Important, lorsqu’on fait sa propre boisson d’amande à la maison, est de garder la pulpe et de la réutiliser, car elle est riche en fibres et en protéines. On peut en faire une farine, dont voici la recette :

1. Préchauffer le four à 200°F.
2. Étendre uniformément la pulpe de noix sur du papier parchemin.
3. Enfourner pour 2 heures ou jusqu’à ce que la mixture soit complètement sèche.
4. Vérifier qu’il ne reste plus aucune humidité. Si vous êtes capable de former une petite boule entre vos doigts, vous devez laisser la mixture au four encore quelques minutes.
5. Conserver le tout au réfrigérateur dans une jarre en verre.
6. Utiliser la farine de noix dans toutes vos préparations culinaires!

Merci pour ta question, Hubert.

13 avril 2015

Quelle est la portion idéale de légumineuses si elles sont utilisées comme source de protéines lors d'un repas principal?

- Marie

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Marie,
les légumineuses représentent un excellent choix santé et une bonne source de protéines maigres. On vise à avoir entre 20 et 30 grammes de protéines à chaque repas. En moyenne, voici le contenu en protéines pour une portion d’une tasse (250 millilitres) des principales légumineuses consommées :
- Pois chiches : 15,4 grammes
- Haricots blancs : 18,4 grammes
- Haricots rouges : 16,2 grammes
- Haricots noirs : 16,1 grammes
- Lentilles : 18,9 g grammes
- Édamames : 23,5 grammes

Idéalement, je recommanderais une portion d’environ une tasse pour aller chercher plus de 15 grammes de protéines. Cette portion est également associée à un apport de ± 8 grammes de fibres alimentaires, ce qui permet l’atteinte de la satiété assez rapidement. Pour compléter le repas, il suffirait d’ajouter un morceau de fromage allégé, un peu de tofu ou de terminer celui-ci avec un yogourt (ou pourquoi pas l’utiliser comme vinaigrette dans vos salades de légumineuses!).
Merci pour ta question, Hubert.

13 avril 2015

Est-ce vrai que le soya consommé en trop grande quantité augmente le niveau d'estrogène et a des répercussions négatives sur la santé?

- Laurence

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Laurence!
Le soya constitue une partie intégrante de l’alimentation de bien des peuples à travers le monde. Ce sont les isoflavones qu’on retrouve dans le soya, des composés phénoliques de la famille des phyto-œstrogènes, qui sont à la base de cette controverse. Une revue de la littérature a montré qu’il n’y avait aucun risque à consommer du soya. Au contraire! Le soya aurait un effet protecteur contre les maladies chroniques (incluant les maladies coronariennes et les cancers du sein et de la prostate). La consommation de soya serait associée à un meilleur profil alimentaire, ce qui est favorable dans le contexte de la prévention et du traitement du diabète de type 2.
Toutefois, plusieurs postulats ont été émis puisque les isoflavones auraient des activités pseudo-œstrogéniques dans l’organisme. Or, aucune évidence scientifique n’a permis de montrer jusqu’à présent des effets délétères dû à la consommation de soya sur le système reproducteur, notamment sur les niveaux de testostérone chez l’homme. Une méta-analyse, qui est une démarche statistique combinant les résultats d'une série d'études indépendantes sur un problème donné, a montré que la consommation de soya n’a aucun impact sur les taux d’hormones sexuelles chez les hommes. De plus, au Canada, la consommation de soya (ou de produits à base de soya) est de loin inférieure à ce qu’on retrouve dans les pays du Moyen-Orient ou de l’Asie.

10 avril 2015

Quelles sont les pâtes alimentaires à privilégier pour une saine alimentation ?

- Lyse

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Lyse, Tout comme pour les pains, le choix est vaste lorsqu’on sélectionne des pâtes à l’épicerie. Les pâtes faites à partir de grains entiers sont à privilégier en raison de leur teneur beaucoup plus élevée en fibres alimentaires. Ces pâtes ont aussi l’avantage d’être plus rassasiantes et te soutiendront plus longtemps après le repas. Les pâtes peuvent facilement s’intégrer à un régime alimentaire sain à condition de faire attention aux portions consommées. Mieux vaut servir un peu moins de pâtes et augmenter la portion de légumes servis en accompagnement ou dans la sauce. Selon le Guide alimentaire canadien, une portion de pâtes équivaut à 125 ml (1/2 tasse). Un bon truc si on n'aime pas le goût des pâtes de blé entier est de les couper avec des pâtes blanches ou SMART (pâtes blanches, mais avec plus de fibres). Sinon, on peut se tourner vers d'autres options comme la courge spaghetti, les vermicelles de riz, les fèves germés ou les pâtes aux oeufs. Toutes ces options permettent d'ajouter de la diversité dans notre assiette! Merci pour ta question, Hubert

09 avril 2015

C'est quoi la différence entre un yogourt grec et un yogourt nature a laquelle on est habitué a voir ?

- Lise

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Lise! La principale différence entre un yogourt grec et un yogourt nature est le mode de fabrication, ce qui affectera la consistance du yogourt ainsi que sa teneur en protéines. La base reste la même et les mêmes ingrédients sont utilisés, c’est à dire du lait et des cultures bactériennes actives. Toutefois, dans le cas du yogourt grec, une étape supplémentaire s’ajoute : on laisse égoutter les liquides (communément appelé le petit-lait), ce qui permet d’obtenir une texture consistante et onctueuse sans devoir ajouter de gélatine ni d’agents épaississants. On obtient une teneur en protéines d’approximativement 18 grammes par portion de 175 grammes au Canada en utilisant une technique d’égouttage. À noter qu’à volume égal, trois fois plus de lait aura été utilisé pour la fabrication du yogourt grec. Dans les deux cas, les yogourts sont versatiles. Ils remplacent parfaitement la crème sûre, la mayonnaise et même certaines matières grasses dans tes recettes de pâtisserie. De mon côté, j’ai une petite préférence pour le yogourt grec puisqu’il me permet d’augmenter la quantité de protéines consommées au petit-déjeuner!
Merci pour ta question, Hubert

09 avril 2015

Dois ton prendre un repas plus gros le midi que le souper car je mange très santé et léger le midi et pour souper un très bon souper

- marie christine

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Marie-Christine. Bien répartir les aliments que l’on consomme tout au long de la journée est essentiel pour conserver un niveau d’énergie optimal et rester en bonne santé. Je recommande de manger trois repas par jour, accompagné d’une ou deux collations entre les repas. Voici comment partager adéquatement les portions que tu consommeras :

Déjeuner : Idéalement, il devrait contenir des aliments d’au moins trois des quatre groupes alimentaires. Il est indispensable que les protéines fassent partie du déjeuner, puisqu’elles te soutiendront jusqu’au diner.
Diner : Un repas équilibré, sans être trop gras, afin d’en faciliter la digestion.
Collation : Une combinaison de glucides et de protéines (par exemple, un fruit frais et un morceau de fromage)
Souper : Un repas qui n’est pas trop substantiel puisque les repas trop copieux le soir peuvent nuire au sommeil.

Finalement, pour éviter les baisses d’énergie, assure-toi de ne jamais passer plus de cinq heures sans manger. Merci pour ta question, Hubert

09 avril 2015

Est-il vrai que lorsqu'on fait congeler les fruits et légumes nous perdons des vitamines? J'aimerais faire des réserves cet été!

- Patricia

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Patricia! En fait, la congélation ne modifierait que très peu la teneur en nutriments des aliments. Seule la vitamine C contenue dans les fruits et légumes serait plus susceptible de subir une perte, qui est de l’ordre de 15 à 20 %. Il faut toutefois savoir qu’à la température ambiante, ces mêmes aliments peuvent perdre jusqu’à 15 % de vitamine C par jour. L’idéal pour les fruits et légumes reste qu’ils soient congelés le plus rapidement possible après leur cueillette. Pour la vitamine C, les épinards et le brocoli sont les plus à risque et perdrait plus de 50% de leur teneur initiale en cette vitamine, alors que l’asperge serait le légume qui retiendrait le plus la vitamine C. En revanche, la décongélation entraîne en général une perte de liquide, qui lui, contient des vitamines solubles dans l’eau et des minéraux. Pour les conserver, il faudra, si possible, récupérer le liquide lors de la cuisson. Par exemple, on pourrait garder le liquide et l’ajouter au bouillon pour en faire une soupe. Merci pour ta question, Hubert

09 avril 2015

Bonjour, est-ce que le fruit que je passe au mélangeur (pour un smoothie) est aussi bon au niveau fibres et tout, que le fruit entier? Merci

- Julie

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Julie ! Les smoothies représentent une façon intéressante de consommer des fruits. Bien que le gout soit au rendez-vous, on n’obtient pas les mêmes bénéfices que de consommer un fruit frais. Lorsqu’on passe nos fruits (et légumes) au mélangeur, on élimine presque la totalité des fibres alimentaires. La pulpe des fruits n’en contient presque pas non plus. Comme les fibres sont nécessaires pour favoriser un bon transit intestinal, je te suggère de prioriser les fruits frais aux smoothies. En terminant, si tu souhaites diversifier tes collations, les fruits séchés ou lyophilisés sont aussi d’excellentes sources de fibres.
Merci pour ta question, Hubert.

09 avril 2015

Auriez-vous des trucs contre les rages de sucre ?

- Pascale

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Pascale. Les rages de sucre peuvent rapidement prendre le dessus sur nos bonnes intentions. Le premier conseil que je pourrais te donner, c’est d’éviter d’éliminer complètement le sucre de ton alimentation. En fait, il faut trouver le juste équilibre. Si tu cherches à diminuer ta consommation quotidienne de sucre, voici quelques petits trucs simples :

Si tu as des aliments sucrés à la maison (biscuits, barres de chocolat, crème glacée), il suffit de les placer dans un endroit moins commode comme le sous-sol par exemple. Si l’envie se fait ressentir, le simple fait de devoir te déplacer te permettra d’y réfléchir et d’évaluer ta sensation de faim (vraie faim vs. fausse faim).

Ne bannis pas les glucides (pain, pâtes, pommes de terre) de ton menu, puisque ton corps en a besoin. De plus, la consommation de glucides pendant le repas devrait te permettre d’éviter de te tourner vers les friandises plus tard.

Assure-toi de consommer assez de protéines, qui contribuent au sentiment de satiété.

Remplace les friandises par de bons sucres, comme ceux que contiennent les fruits.

Lorsqu’une rage de sucre survient, bois un grand verre d’eau. La fraîcheur diminuera l’envie.

Pour éviter de manger un dessert, brosses-toi les dents immédiatement après avoir terminé ton repas.

Prépare-toi des collations santé (crudités ou salade de fruits) et garde-les à portée de main.

Bref, pour de meilleures chances de réussite, lorsqu’on désire diminuer le sucre dans son alimentation, on doit y aller de manière progressive. Merci pour ta question, Hubert

09 avril 2015

À part l'eau, que puis-je donner à boire à mon enfant dans sa boîte à lunch qui ne contient pas trop de sucre?

- Vicky

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Vicky, Premièrement, il faut savoir que votre enfant n’a pas les mêmes besoins hydriques qu’un adulte. Voici les recommandations à ce sujet* :

1 à 3 ans : 0,9 litres/jour
4 à 8 ans : 1,2 litres/jour
9 à 13 ans (garçons) : 1,8 litres/jour
9 à 13 ans (filles) : 1,6 litres/jour
14 à 18 ans (garçons) : 2,6 litres/jour
14 à 18 ans (filles) : 1,8 litres/jour
Adultes
Hommes : 3 litres/jour
Femmes : 2,2 litres/jour

Le lait, les boissons de soya enrichies et les jus 100% purs représentent aussi des choix santé. Bien que ces boissons constituent des choix santé, il est important de veiller à ce que les quantités bues respectent les recommandations. Pour les jus de fruits, il est recommandé de ne pas dépasser 125 millilitres/jour chez les enfants. Par ailleurs, Santé Canada suggère de limiter la consommation de boissons gazeuses, de boissons sportives, de boissons énergisantes, de boissons aromatisées aux fruits, de punchs, de boissons sucrées chaudes ou froides et d'alcool. Ces boissons sont parfois riches en calories, tout en ayant une faible valeur nutritive. Si votre enfant aime les bulles des sodas, on peut se tourner vers des eaux gazéifiées et les aromatiser avec des fruits ou des exhausteurs de goût en gouttes. Pour ajouter de la variété, on pourrait se tourner vers l’eau de coco et ses versions aromatisées.

Finalement, il faut se rappeler que l’eau doit quand même demeurer dans les choix et doit être priorisée. Selon les résultats d’un groupe de chercheurs Allemands qui ont publié dans la revue scientifique Pediatrics, une simple intervention ayant pour objectif de promouvoir la consommation d’eau permettait de prévenir de façon efficace le surpoids chez les enfants à l’école primaire. Encourager les enfants à opter pour des boissons non caloriques devrait donc faire partie intégrante des interventions visant à acquérir une saine hygiène de vie, autant de la part des parents que du personnel enseignant.

Merci pour ta question,Hubert

* Un apport suffisant a été fixé pour l’eau. La quantité d’eau totale à consommer chaque jour englobe les quantités retrouvées dans les aliments, les boissons et l’eau potable. Les données présentées suggèrent les approximations des quantités d’eau provenant des boissons consommées, y compris l’eau potable, par groupe d’âge.

08 avril 2015

Peut-on remplacer tous les sucres d'une recette par du sirop d'érable si oui , quelle démarche doit-on suivre avec les liquides ?

- Marie

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Marie, tu peux effectivement remplacer le sucre raffiné par du sirop d’érable dans la plupart des recettes. Par ailleurs, assure-toi de diminuer la quantité de liquide d’un quart de tasse pour chaque tasse de sirop utilisée. Le sirop d’érable est un excellent substitut au sucre blanc et contiendrait plusieurs antioxydants qui lui sont propres, dont le Québécol, un composé phénolique nommé en l’honneur du Québec!
Merci pour ta question, Hubert

08 avril 2015

Meilleure source de calcium après le lait?

- Lesley

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Lesley. Les yogourts et les fromages sont d'autres bonnes sources de calcium. Si tu n’aimes pas les produits laitiers, il peut devenir intéressant de se tourner vers les boissons de soya enrichies. Merci pour ta question, Hubert

08 avril 2015

Bonjour, je voudrais savoir la quantité maximale recommandée de caféine (en mg) que nous pouvons consommer chaque jour?

- Alexa

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Alexa! Chez les adultes, on recommande de ne pas consommer plus de 400 mg de caféine par jour (ce qui équivaut à 3 tasses de café de 8 onces). Les femmes enceintes quant à elles, ne devraient pas dépasser les 300 mg par jour (un peu plus de deux tasses de café de 8 onces). Attention cependant, puisque plusieurs produits autres que le café contiennent de la caféine (thé, boissons gazeuses, chocolat, boissons énergisantes, certains médicaments). Il faut donc veiller à inclure ces aliments dans le calcul de ta consommation quotidienne de caféine. Merci pour ta question, Hubert

08 avril 2015

Est-ce qu'il y a une meilleure huile pour la santé lorsqu'on parle de friture?

- Max

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Max! Pour bien choisir ton huile de cuisson, il est important de s’attarder au point de fumée. Le point de fumée représente la température où l’huile se met à fumer. À partir de ce point, l’huile développe plusieurs composés toxiques. Lorsque l’huile fume, il est préférable de la jeter et recommencer. La température de friture se situe habituellement entre 175 °C (347 °F) et 185 °C (365 °F). Il suffit de choisir une bonne huile qui a un point de fumée supérieur à ces températures! Merci pour ta question, Hubert.

08 avril 2015

Combien de calorie doit absorber une femme par jour?

- helene

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Hélène. Le nombre de calories que doit consommer un individu chaque jour varie grandement en fonction de plusieurs facteurs, dont l’âge, le sexe, le poids, le niveau d’activité physique et le métabolisme de base. Il est important de bien comprendre la distinction entre son métabolisme de base et son besoin énergétique, car ces termes sont trop souvent mal-interprétés. Le besoin énergétique est supérieur au métabolisme de base, car il englobe l’ensemble des activités quotidiennes non liées au maintien de ton organisme. Il variera ainsi en fonction du niveau d’activité physique. Lorsqu’on consomme, en moyenne, le nombre de calories équivalentes à notre besoin énergétique, on ne perd pas de poids et on n’en prend pas non plus! C’est un peu comme une balance! Si la balance énergétique est négative, on perd du poids, alors qu’on en gagne si la balance est positive. Pour le nombre de calories qu’il faut consommer chaque jour (besoin énergétique), il suffit de calculer ton métabolisme de base à l’aide des équations ci-dessous et de multiplier le résultat obtenu par 1,1 pour un niveau d’activité sédentaire, par 1,25 pour un niveau moyen d’activité physique et par 1,45 pour un niveau élevé. Merci pour ta question! Hubert.

08 avril 2015

Concernant les huiles ! Lesquelles devrait-on avoir à la maison? Et pourquoi? Les must en fait! En gardant en tête l'alimentation saine !

- Laurence

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Laurence, Il existe une grande variété d'huiles sur le marché. Certaines sont plus appropriées pour la cuisson, d'autres se prêtent mieux en assaisonnement, sur une salade, par exemple. En ce qui concerne la cuisson, il est important de s’attarder au point de fumée. Le point de fumée représente la température où l’huile se met à fumer. À partir de ce point, l’huile développe plusieurs composés toxiques. Lorsque l’huile fume, il est préférable de la jeter et recommencer. La température de friture se situe habituellement entre 175 °C (347 °F) et 185 °C (365 °F). Il suffit de choisir une bonne huile qui a un point de fumée supérieur à ces températures! Pour ce qui est d'assaisonner des plats, sans chauffer l'huile, on peut porter son choix sur une huile plus neutre (huile d'olive, huile de tournesol, huile de maïs) ou donner du caractère à son plat avec une huile plus parfumée (huile de sésame, huile de noix, huile d'amande, huile de noisettes, huile d'arachide). C'est une question de goût!
Merci pour ta question, Hubert

08 avril 2015

Je voudrais savoir si le sucre blanc est plus calorique que la cassonade ?et si la casonnade est meilleur pour la santé ?

- Josée

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Josée, il n’y a pas de différence significative entre ces deux types de sucres. Le sucre brun est fabriqué de cristaux de sucres blancs, qui sont aromatisés et colorés par des petites quantités de sirop de sucre foncé. Il n’est donc pas plus nutritif que le sucre blanc.
Merci pour ta question, Hubert

08 avril 2015

Le quinoa peut-il remplacer les féculents?

- Helene

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Hélène, Le quinoa, bien qu'il soit un fruit botaniquement parlant, est souvent considéré comme une pseudo-céréale. Le Guide alimentaire canadien l'a d'ailleurs ajouté sous l'onglet "Produits céréaliers". Le quinoa peut être intégré à l'alimentation au même titre que le riz, le boulgour, le couscous et les pâtes alimentaires. On le classe donc comme étant un "féculent". Une portion de quinoa équivaut à 125 millilitres (1/2 tasse) une fois cuit. Au Canada, on recommande de consommer au moins la moitié de nos produits céréaliers sous forme de grains entiers. Recherchez l’avoine, l'orge, le sarrasin, le riz brun et le quinoa; ce sont tous des grains entiers. Merci pour ta question, Hubert

08 avril 2015

Est-ce que le "soya" est néfaste pour les personnes ayant des problèmes de glande thyroïde?

- Claude

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Claude, en fait, il est important de préciser que le problème de la thyroïde en question est l’hypothyroïdie, un trouble qui survient lorsque cette dernière devient moins active et ne parvient plus à libérer ses hormones en quantité suffisante. Le taux métabolique s'abaisse et les fonctions normales du corps se ralentissent, ce qui cause souvent un gain de poids chez la personne atteinte de ce trouble. La glande thyroïde a besoin d'iode pour fonctionner efficacement. Une carence en iode pourrait entraîner l'hypertrophie de la thyroïde et conséquemment une réduction de son activité. Quant au soya, il pourrait nuire au fonctionnement normal de la glande thyroïde en diminuant l’absorption de l’iode. En effet, chez une personne souffrant d’hypothyroïdie ou qui a une déficience en iode dans son alimentation, le soya pourrait aggraver leur condition en faisant compétition à la médication ou encore à l’absorption d’iode. Cependant, au Canada, de l’iode est ajouté au sel de table, ce qui fait que cette forme d'hypothyroïdie est très rare en Amérique du Nord. Elle est cependant la principale cause de l'hypothyroïdie dans les pays en voie de développement, où l'alimentation est souvent déficiente en iode. Merci pour ta question! Hubert

08 avril 2015

Est-ce qu’il y a des « super aliments » que vous recommandez aux femmes enceintes?

- Jaime

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Jaime! Les femmes enceintes ont des besoins nutritionnels différents. En effet, elles doivent ajouter 100 calories lors du premier trimestre et bonifier leur alimentation de 300 calories au cours des 2e et 3e trimestres. Pour y arriver, il suffit bien souvent d’ajouter une collation dans la journée. Il est conseillé d’avoir des aliments qui possèdent une valeur nutritive élevée. De plus, un apport supplémentaire de protéines est recommandé durant la grossesse. De bons choix d’aliments à ajouter pourraient être un morceau de fromage allégé, du cottage, du quark, du yogourt grec, des légumineuses, etc. En ce qui concerne les vitamines et minéraux, on doit surveiller plus particulièrement les apports de folates, de fer, de calcium et de vitamine D. Parmi les aliments qui fournissent le plus de folate, on retrouve les graines de tournesol, les asperges, les épinards, le brocoli, le foie, les lentilles, les haricots mungo, les fèves de soja (édamames) ou encore le jus d’orange. Pour assurer un bon développement nerveux et visuel du fœtus, la femme enceinte doit inclure dans son alimentation des sources d’acides gras essentiels (AGE): l’acide linoléique et l’acide a-linolénique. L’acide a-linolénique se trouve dans les huiles de canola et de soja, les margarines et les vinaigrettes non hydrogénées faites à base de ces huiles. Quant à l’acide linoléique, on le trouve dans les huiles de maïs, de tournesol et d’arachide ainsi que dans certaines noix. Du côté des aliments à éviter, notons l’alcool et les viandes et poissons crus (tartares, sushis, sashimis, nigris, etc.).

08 avril 2015

Lorsqu’un des membres de ta famille fait de l’anémie, est-ce qu’il y a des aliments à privilégier?

- Jaime

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Jaime! Tout d’abord, il faut savoir que l’anémie est généralement causée par un manque de globule rouge ou d’hémoglobine (c.-à-d. une protéine dont le rôle est le transport de l’oxygène dans le sang). D’autres facteurs peuvent être à l’origine d’une anémie nutritionnelle telle qu’une déficience en acide folique (une vitamine importante pendant la grossesse) et en vitamine B12. Certes, ces formes sont beaucoup plus rares que la l’anémie par déficience en fer. Selon les données provenant du deuxième cycle (2009 à 2011) de l'Enquête canadienne sur les mesures de la santé (ECMS) pour mettre à jour les estimations des niveaux de fer chez les Canadiens, l’anémie toucherait environ 3% de la population au pays. Elle était beaucoup plus présente chez les personnes âgées et les chercheurs ont également noté qu’un revenu familial faible pouvait aussi être un facteur de risque de l’anémie. Bien que le fer ne soit pas le seul nutriment impliqué dans l’anémie, il est l’un des plus importants à considérer et requiert notre attention. Voici donc une liste des principales sources de fer d’origine animale (fer hémique) et d’origine végétale (fer non-hémique) retrouvées dans l’alimentation. Merci pour ta question, Hubert.

08 avril 2015

Quels sont les meilleurs aliments à manger après une activité cardiovasculaire ? (ex : natation ou course à pied)

- Bruno

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Bruno! Après un entraînement, il est important de consommer des glucides et des protéines dans un rapport 3 pour 1. Voici des suggestions de collations post-entraînement que tu pourrais adapter comme bon te semble : Un bol de céréales + lait écrémé; 250 à 500 ml de lait au chocolat; Deux biscuits aux figues et une boisson de soya; 100 grammes (1 contenant) de yogourt grec aromatisé ou aux fruits; Un smoothie (lait écrémé + fruits + miel); Une boisson protéine; 4-5 craquelins, fromage allégé + jus de légume; Un verre de lait + un muffin maison à l’avoine; Barre énergétique ou protéinée de style « Nutribar », « SimplyProtein », ou « Kronobar »; Un morceau de fromage allégé + une pomme; 100 grammes de fromage cottage 1% m.g. + ½ tasse de fruits congelés; Sandwich aux œufs cuits durs (yogourt nature ou crème sure plutôt que de la mayonnaise); Un repas normal si tu t'entraînes tout juste avant le dîner ou le souper. Merci pour ta question! Hubert.

08 avril 2015

Est-ce que la boisson de soya, non sucrée, est un meilleur choix que la boisson d'amandes ? Si oui, pourquoi ?

- Marcel

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Marcel, Du point de vue nutritionnel, ce qu’il faut retenir, c’est que les boissons végétales (boissons d’amande ou de riz) ont un contenu très faible en protéines. De plus, ces boissons ne sont pas systématiquement enrichies de vitamines A et D. Pour sa part, la boisson de soya contient la même quantité de protéines que le lait. Il est intéressant de souligner que la version nature de la boisson de soya contient en général moins de sucre que le lait. Merci pour ta question, Hubert.

08 avril 2015

Quelles qualités positives et négatives de l'huile de noix de coco? Celle - ci semble jouir d'un aura particulier comme gras saturé!

- Hélène

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Hélène! L'huile de coco est un aliment qui suscite plusieurs questionnements auprès des consommateurs, tu n'es pas la seule à nous poser la question. On utilise l’huile de noix de coco en cuisine de la même manière qu’on utiliserait le beurre ou la margarine. Bénéfices: l’huile de noix de coco est un gras d’origine végétale; elle est solide à la température de la pièce; si on opte pour l’huile de coco vierge, on retrouve un goût des tropiques! Par contre, si on opte pour la version raffinée, aucun goût particulier; l’huile de coco vierge possède une panoplie d’antioxydants; c'est une substitution intéressante au beurre ou shortening dans les recettes de pâtisserie. Bémol : cette huile est excessivement riche en gras saturés et on ne connaît pas encore très bien les effets à long terme sur la santé des gras saturés d’origine végétale. Les gras saturés font généralement augmenter les niveaux de « mauvais » cholestérol, mais les résultats demeurent controversés. Merci pour ta question, Hubert.

08 avril 2015

Les smoothies sont-ils une bonne façon de consommer des fruits ou est-ce néfaste vu la quantité de sucre ingérée trop rapidement ?

- Cynthia

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Cynthia, Les smoothies représentent une façon intéressante de consommer des fruits. Or, tout est une question de modération. Les formats qu’on retrouve dans le commerce ou dans les bars à jus sont généralement trop grands. C’est insensé de consommer un 24 onces (±750 ml) lors d’un seul et même repas. Il n’est donc pas rare de voir des quantités astronomiques de sucre (même si c’est du sucre naturellement présent dans les fruits) et de calories. Un smoothie peut facilement fournir près de 100 grammes de sucres, ce qui peut faire augmenter rapidement la glycémie (taux de sucre dans le sang) et causer des hypoglycémies réactionnelles suite à la trop grande sécrétion d’insuline par le pancréas. Bref, au cours d’un même repas, on vise à ne pas dépasser 75-90 grammes de glucides, tous les types confondus et d’opter pour des aliments solides qui favorisent le sentiment de satiété. Également, bien que les smoothies fournissent leur lot de glucides, de vitamines et minéraux, il nous manque deux macronutriments essentiels : les lipides et les protéines. Idéalement, le smoothie parfait ne dépasserait pas 8-12 onces (soit 1 à 1 ½ tasse), contiendrait 2 portions de fruits (ou une portion de fruit combinée à une portion de légumes), une source de protéines (blancs d’œufs pasteurisés, lactosérum, lait, boisson de soya, kéfir nature, yogourt grec, poudre de protéines de soya, etc.) ainsi qu’un peu de bon gras (⅙ d’avocat, 1 c. à table de graines de chia ou graines de lin moulues ou de beurre d’amande). En respectant ces quantités, le smoothie peut s’intégrer sainement au petit-déjeuner en complément avec une rôtie ou un petit bol de céréales. La nouvelle mode est le bol de smoothie où on concocte un smoothie plus épais pour le manger à la cuillère. On peut également ajouter un peu de granola sur le dessus au moment de servir. Bon appétit, Hubert.

07 avril 2015

Quel serait le déjeuner idéal pour une personne en perte de poids?

- Vanessa

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Vanessa, le déjeuner idéal se doit d’être rassasiant afin de permettre un sentiment de satiété qui permettra de se sentir « plein » jusqu’au prochain repas. Pour ce faire, il doit donc être assez volumineux, contenir des fibres et des protéines. De nouvelles recherches estiment la quantité optimale de protéines de 25 à 30 grammes à consommer par repas. Il faut donc se creuser les méninges pour trouver des produits riches en protéines à inclure à son petit-déjeuner. Toutefois, c’est beaucoup plus facile aujourd’hui qu’il y a quelques années. Voici de bons choix d’aliments riches en protéines à ajouter à votre déjeuner : Yogourt grec nature (18 grammes par portion de ¾ tasse) Kéfir nature non-effervescent (8 grammes par portion de 250 millilitres) Lait (8 grammes par portion de 250 millilitres) Boisson de soya (8 grammes par portion de 250 millilitres) Tofu dessert aromatisé (5 grammes par portion de 150 grammes) Tofu soyeux (7 grammes par portion de 150 grammes) Pain* (>5 grammes/tranche) Blancs d’œufs pasteurisés (7 grammes par portion de ¼ tasse) Céréales* (>10 grammes par portion) Beurre d’amande (5 grammes pour 2 c. à soupe) Germe de blé (7 grammes par portion de ¼ tasse) Fromage cottage 1% m.g. (30 grammes par portion de 250 millilitres non pressée) * Attention ! Ce ne sont pas tous les produits de cette catégorie qui fournissent autant de protéines. Prenez bien soin de regarder le tableau de la valeur nutritive et de comparer les produits. Merci pour ta question! Hubert.

07 avril 2015

Quelle est la différence entre le yogourt et le kéfir?

- Audrey-Anne

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Audrey-Anne, le yogourt et le kéfir sont deux aliments qui tirent leur origine d’un produit commun : le lait. Toutefois, leurs procédés de fabrication diffèrent légèrement. Le kéfir est un lait fermenté complexe contenant des bactéries et des levures. La boisson obtenue est légèrement gazéifiée et renferme de très faibles quantités d’alcool (moins de 1%) en raison de la fermentation. On retrouve également du kéfir non-effervescent dans les rayons des supermarchés et certains sont mêmes aromatisés à saveur de fruits. Le yogourt, quant à lui, ne contiendra pas de levure. Le type de bactéries qu’on retrouvera dans les deux produits n’est pas le même non plus. Il faut savoir qu’on retrouvera bien plus de bactéries dans le kéfir. Ces bactéries, qu’on appelle probiotiques, permettent de régulariser la flore intestinale. Les deux produits sont très versatiles et peuvent être utilisés de manière similaire dans bien des cas.

07 avril 2015

Le lait de vache est-il vraiment nécessaire pour notre santé? Certains peuples n'en consomment pas et s'en portent très bien.

- Kate

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Kate! Le lait de vache n’est pas un aliment indispensable à une bonne santé. La preuve étant que certains peuples n’en consomment pas, comme vous le mentionnez dans votre question. Or, ces peuples ont bien souvent un déficit en enzyme lactase, qui a pour rôle d’hydrolyser (couper) les molécules de lactose en deux pour former une molécule de galactose et une autre de glucose, ce qui facilite grandement la digestion. Approximativement 65% de la population aurait une capacité réduite à bien digérer le lactose après l’enfance. L'intolérance au lactose à l'âge adulte est plus répandue dans les pays de l'Asie orientale, affectant plus de 90% des adultes dans certaines communautés. L'intolérance au lactose est aussi très commune en Afrique occidentale, au Moyen-Orient, chez les Juifs, les Grecs et les Italiens. Cependant, la fréquence de l'intolérance au lactose est beaucoup plus faible dans les populations avec une longue histoire de consommation de produits laitiers non fermentés. Au Canada, la Fondation canadienne de la santé digestive estime le nombre de Canadiens touchés à près de 7 millions, soit environ 20% de la population du pays. Ce sont des taux de loin inférieurs à ceux observés ailleurs sur la planète et les gens atteints au pays sont probablement d’une origine ethnique qui est fortement touchée, dû au multiculturalisme et à l’immigration. La proportion de Canadiens d’origine européenne qui développera une intolérance au lactose doit donc être encore plus faible que cette statistique. En conclusion, si vous n’êtes pas atteint d’intolérance au lactose ou d’allergie à la protéine du lait, je ne vois aucun inconvénient à boire du lait et consommer des produits laitiers tels que le fromage, le beurre, la crème, le kéfir et les yogourts. Si toutefois, pour des raisons éthiques, vous désirez limiter votre consommation de produits laitiers, il faut s’assurer d’aller chercher son calcium et sa vitamine D ailleurs dans l’alimentation.

07 avril 2015

Quelle sont les recommandations en grammes/jour pour les sucres ajoutés et les sucres naturels des fruits et produits laitiers?

- Martine

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Martine! Il n’y a pas de recommandations précises sur les quantités de sucres ajoutés à consommer chaque jour au Canada. Toutefois, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a recommandé récemment de ne pas consommer plus de 10% de son apport énergétique total sous forme de sucres ajoutés et même, idéalement, ne pas dépasser 5% quotidiennement. Cela représente donc une quantité qui varierait de 25 à 50 grammes par jour de sucres ajoutés. Il est important de ne pas confondre les termes, car l’OMS ne parle que des sucres ajoutés et non pas des glucides totaux, des fibres alimentaires et des sucres naturellement présents dans les aliments, dont le lactose retrouvé dans les produits laitiers. Ainsi, au Canada, la recommandation pour les glucides totaux demeure entre 45 et 65% des apports énergétiques totaux, ce qui représente des quantités variant de 225 à 325 grammes chaque jour (*basé sur un apport quotidien de 2000 calories). Avec la révision du tableau de la valeur nutritive qui verra le jour sous peu, une ligne « sucres ajoutés » devrait s’y retrouvée, ce qui facilitera grandement la distinction entre les différents termes appelés communément « sucres ». Merci pour ta question, Hubert.

07 avril 2015

Je viens de visionner votre capsule sur les collations après l'entrainement et j'aimerais connaitre des alternatives aux produits laitiers.

- Mélanie

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Mélanie!
Plusieurs aliments peuvent substituer adéquatement les produits laitiers. Toutefois, il faut savoir que les produits laitiers constituent une bonne source de protéines maigres et sont à la base de plusieurs aliments, dont le kéfir, le fromage et le yogourt. Dans le cas d’une intolérance au lactose occasionnant des inconforts intestinaux, plusieurs produits « sans lactose » sont désormais disponibles dans les rayons des supermarchés. Il est également possible de se procurer des comprimés, tels que des Lactaid®, qui permettront une meilleure digestion du lactose, le sucre retrouvé dans le lait. Pour aller chercher un apport en protéines après un entraînement autres que celles retrouvées dans les produits laitiers, il faut se tourner vers d’autres produits comme les œufs, le tofu, les noix (ou les beurres de noix), les viandes maigres ou bien opter pour des protéines en poudre à base de soya ou de riz. J’aime également les barres de protéines pour leurs formats pratiques qui se glissent très bien dans le sac de sport.

Voici ma recette de barres protéinées maison sans produits laitiers (pour 12 barres) :

Ingrédients: • 1 ½ tasse de flocons d’avoine à cuisson rapide
• ¼ tasse de germe de blé
• ¼ tasse de graines de lin moulues
• ¼ tasse de poudre de protéines de soya, à la vanille
• 1 c. à thé de cannelle moulue
• ¼ tasse de beurre d’arachide naturel (2x)
• 3 bananes
• 2 c. à soupe de sirop d’érable
• 1 c. à thé d’extrait de vanille
• Une pincée de sel

1. Préchauffer le four à 375°F (190°C).
2. Tapisser le fond et les côtés d’un plat en verre de 8 pouces de papier parchemin.
3. Dans un bol, combiner les flocons d’avoine, le germe de blé, les graines de lin, la poudre de protéines, la cannelle et le sel.
4. Dans un autre bol, écraser les bananes et y incorporer ¼ de tasse de beurre d’arachide, le sirop d’érable et l’extrait de vanille; incorporer au mélange de flocons d’avoine et transférer le tout dans le plat de cuisson.
5. Cuire au four 20 minutes. Après 20 minutes de cuisson, étendre ¼ de tasse de beurre d’arachide sur le dessus du gâteau. Remettre à cuire jusqu’à ce que le dessus commence à dorer, environ 10 minutes. Laisser refroidir dans le plat puis retirer le gâteau en soulevant le papier parchemin.
6. Couper en 12 barres.

VALEURS NUTRITIVES (pour 1 barre)
Calories : 188
Lipides : 8 g
Gras saturés : 1 g
Cholestérol : 0 mg
Sodium : 30 mg
Glucides : 24 g
Protéines : 8 g
Fer : 12 % de la VQ*
*Le pourcentage de valeur quotidienne (VQ) est basé sur un apport énergétique de 2000 calories/jour

07 avril 2015

Quels sont les avantages de cuisiner avec du beurre de cacao en poudre?

- Daniel

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Daniel! Le beurre de cacao en poudre pour cuisson est extrêmement simple à utiliser. Il suffit de saupoudrer les aliments afin qu’ils soient bien enrobés et de faire cuire les aliments comme à l’habitude, qu’ils soient sautés dans un wok, cuits sur le grill ou dans une poêle. L’utilisation de ce beurre de cacao en poudre permet de conserver tous les sucs à l’intérieur des aliments, pour un maximum de saveur. On peut l’utiliser sur différents aliments : pièces de viande, volaille, poisson, gibier, fruits de mer, tofu, champignons et autres fruits et légumes. Cette « matière grasse » est sous forme de poudre et ne contient qu’un seul ingrédient, soit le beurre de cacao en poudre. C’est donc un produit 100% d’origine végétale. En ce qui concerne ses valeurs nutritives, on retrouve 90 calories qui proviennent des 10 grammes de lipides (dont 6 grammes de gras saturés) retrouvés dans ce produit. L’huile d’olive et le beurre, à quantités égales, procurent sensiblement le même nombre de calories, mais le profil d’acides gras sera différent, c’est-à-dire que les proportions de gras saturés, mono- et polyinsaturés ne serons pas les mêmes. Toutefois, le beurre de cacao en poudre pour cuisson a un avantage sur les autres matières grasses : on peut en utiliser qu’une très faible quantité, ce qui permet de limiter les apports en gras, et conséquemment, en calories. Un autre avantage est qu’il est inodore et a un goût totalement neutre, ce qui permet de révéler le goût authentique et naturel des aliments. Merci pour ta question, Hubert,

02 avril 2015

Pour le yogourt, combien faut-il en manger pour avoir la dose de probiotique idéale pour remonter le système immunitaire?

- Huguette

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Huguette ! Il a effectivement été démontré que la consommation de certaines souches de probiotiques aurait pour effet de renforcer le système immunitaire. La flore intestinale mature contient plus de 100 000 milliards de bactéries. Or dans les yogourts du commerce, on ne retrouve que de petites quantités, de l’ordre de 1 à 5 milliards de bactéries. On peut également se procurer des suppléments de probiotiques en gélules ou sous forme liquide qui contiennent approximativement entre 10 et 50 milliards de bactéries selon les doses. Pour ce qui est de la quantité à consommer pour obtenir un résultat probant sur la flore intestinale, nous ne disposons pas encore de données précises. Il faudra attendre que d’autres études scientifiques soient menées pour accéder à ces connaissances. Donc, je doute, qu’à lui seul, le yogourt puisse « remonter » ton système immunitaire, mais il peut certainement y contribuer. Merci pour ta question, Hubert

02 avril 2015

Le yogourt est-il encore bon une fois la date de péremption dépassée? Si oui, combien de temps peut-on le garder?

- helene

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Hélène, Pour un yogourt ouvert, la durée de conservation au réfrigérateur est de 3 à 7 jours. Si le yogourt n’a pas été ouvert, il peut se conserver au-delà de la date de péremption, pourvu que les conditions de conservation soient respectées de façon irréprochable. La date de péremption indique seulement le moment où le produit est à son meilleur au niveau des valeurs nutritives et du goût. Il n’est donc pas nécessaire de le jeter le jour d’après! Le point le plus important à se rappeler concerne la température. Le yogourt doit être conservé au frais, dans ton réfrigérateur, à une température inférieure à 4°C pour éviter la détérioration du produit. Merci pour ta question, Hubert

02 avril 2015

Combien de temps conserve-t-on le pesto du commerce une fois ouvert?

- anie

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Anie, Le temps de conservation des pestos est habituellement indiqué sur l’emballage des préparations commerciales. Celle-ci représente une bonne référence sur laquelle se baser. Si rien n’est indiqué sur l’emballage, tu pourrais téléphoner au fabricant afin d’avoir une information précise à ce sujet. Évidemment, l’odeur et le goût sont toujours les premiers aspects à considérer lorsqu’on évalue la fraîcheur d’un produit. En terminant, si tu désires conserver le pesto sur une plus longue période (pour une période d’environ 2 mois), il est possible de le congeler dans un bocal en le recouvrant d’huile d’olive afin de prévenir l’oxydation. Merci pour ta question, Hubert

02 avril 2015

J'ai su que les sushis sont hyper caloriques, combien de sushis doit-on prendre pour en faire une portion normale à son repas?

- Caroline

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Caroline! Premièrement, il faut faire une distinction entre tous les types de sushis qu’on retrouve dans les restaurants ou dans les épiceries. Si on désire faire attention aux calories, on évitera les sushis frits ou qui contiennent du tempura. Il faut aussi veiller à choisir une sauce moins grasse, comme la sauce soya à faible teneur en sodium, plutôt que la mayonnaise épicée ou la sauce aux arachides. Pour te donner une idée de la portion à consommer par repas, un sushi avec légumes sans poisson (hosomakis) contient environ 30 calories, alors qu’un sushi avec poisson et légumes contient environ 42 calories. En moyenne, on peut donc manger de 8 à 10 sushis par repas et opter préférablement pour ceux qui contiennent du poisson, pour plus de protéines! Mon mix parfait ? → 6 makis (avec poisson, crevettes ou crabe), deux ou trois sashimis, un à-côté d’édamames, accompagné de gingembre, de sauce soya et d’une salade de wakame. Merci pour ta question, Hubert

02 avril 2015

Est-ce qu'un jus vert peut remplacer un repas à long terme?

- Lise

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Lise, Les jus verts composés de légumes comme le céleri, le concombre, le chou vert frisé (chou kale) ou les épinards sont de plus en plus populaires chez les personnes pressées soucieuses de leur alimentation. Souvent, on y ajoute des fruits pour avoir un goût plus sucré. On peut donc laisser aller notre imagination en y ajoutant des ananas, des poires, des pommes ou des agrumes. Ces jus permettent d’aller chercher les glucides, les vitamines et les minéraux contenus dans les fruits et légumes. Toutefois, les jus verts ne contiennent que très peu de protéines et les fibres et les matières grasses y sont quasi absentes, ce qui ne permet pas d’atteindre la satiété. Au contraire, ces jus, selon la quantité bue, peuvent entraîner une hyperglycémie en raison des quantités importantes de glucides prises au même moment. Les jus verts peuvent représenter de bons compléments aux repas, mais pas comme substituts. Merci pour ta question, Hubert

02 avril 2015

Combien de temps peut-on stocker des conserves?

- Marie-Ève

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Marie-Ève! La mise en conserve est une méthode très utilisée par l’industrie, et même à la maison, pour préserver la nourriture. Parmi les produits les plus souvent mis en conserve se retrouvent les sauces, les haricots, les lentilles, les pâtes, certains poissons dont le saumon, le thon et les sardines ainsi qu’une variété impressionnante de fruits et légumes. Les aliments en conserve ont une longue durée de conservation, mais les règles de sécurité et d’innocuité alimentaire s'appliquent toujours. Les fabricants recommandent généralement que les conserves soient entreposées pour une période ne dépassant pas un an, afin d’en garantir la qualité. Les produits de tomate et les fruits en conserve devraient être utilisés dans les 18 mois suivant l’achat alors que les légumes en conserve ont une durée de vie de allant de 2 à 5 ans. Le sceau « Meilleur avant » est facultatif sur les conserves. Seulement les produits alimentaires qui ont une durée de vie de 90 jours et moins (comme certains produits alimentaires périssables comme le lait et le fromage) doivent avoir une date de péremption. Bien que les conserves n'exigent pas l’affichage de la date de péremption, on retrouve parfois une multitude de chiffres estampés sur la conserve. Ces chiffres sont utiles pour le fabricant seulement, pas pour le consommateur. Toutefois, tu peux appeler le fabricant pour connaitre la durée de vie de son produit en prenant bien soin de lui mentionner ces chiffres! Merci pour ta question, Hubert

02 avril 2015

Un produit surgelé qui a été décongelé peut-il être une nouvelle fois congelé ?

- Jessica

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Jessica! Il s’agit d’une très bonne question! En fait, il n’y a pas vraiment d’inquiétudes à avoir avec des produits déjà cuits. Le facteur le plus important à considérer est le temps où le produit se retrouvera dans l’intervalle de température entre 4 et 60 °C. Il y aura des risques pour la santé si le produit s’y est retrouvé pendant une période de plus de 4 heures et on devrait immédiatement jeter la nourriture en question afin d’éviter les risques d’intoxications alimentaires. On peut dégeler et congeler un produit autant de fois qu’on le veuille, en autant que le temps cumulatif où le produit aura été dans l’intervalle de température à risque ne dépasse pas 4 heures. Mieux vaut éviter de laisser les produits se décongeler à la température de la pièce et plutôt opter pour le réfrigérateur. Si on dégèle et recongèle un produit de multiples fois, il perdra alors de la texture et du goût en raison des petits cristaux de glace qui se formeront et qui altèreront la forme du produit. Plus la congélation est rapide, comme en industrie, meilleures sont les chances que le produit conserve toutes ses qualités organoleptiques. Merci pour ta question, Hubert

01 avril 2015

Le stévia est-il vraiment sans effet néfaste pour la santé?

- Lucie

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Lucie! Plusieurs organismes indépendants se sont penchés sur l’étude de l’innocuité du stévia avant qu’il puisse être commercialisé et utilisé comme additif. En 2010, l’EFSA (l’European Food Safety Authority) a conclu que la dose journalière admissible était de 4 milligrammes par kilogrammes de poids corporel. Ainsi, une femme pesant 140 livres (63,6 kg) pourrait consommer jusqu’à 254 mg de stévia, ce qui est beaucoup considérant. L’EFSA a montré que l’exposition moyenne au stévia chez les adultes était seulement de 1,1 mg/kg de poids corporel, soit bien en deça de la dose journalière admissible et que les boissons diètes étaient le plus grand contributeur. Le stévia aurait des effets bénéfiques sur la pression artérielle et est un bon choix pour les diabétiques qui doivent surveiller leur consommation de glucides. Il peut également convenir aux personnes soucieuses de leur poids dans une stratégie globale de perte de poids. On retrouve souvent le stévia sous forme liquide (extrait de stévia). L’extrait de stévia est très sucré, d’où l’utilisation de très faibles quantités. Certaines compagnies offrent désormais le stévia sous forme de cristaux. Il faut savoir que l’extrait de stévia a alors été mélangé avec de l’érythritol, un sucre-alcool, ou avec du sucre blanc dans certains cas. Consommés en excès, les sucre-alcools peuvent occasionner des flatulences, des douleurs abdominales ou encore agir comme un laxatif.
Merci pour ta question, Hubert

31 mars 2015

J'aimerais savoir quels aliments sont les meilleurs pour une jeune femme de 23 ans pour sa santé et l'aider à perdre du poids ?

- Frédérique

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Frédérique, Il n’y a pas réellement d’aliments qui permettent de perdre du poids. Ce sont plutôt les quantités ingérées qui vont faire toute la différence. En nutrition, il faut prendre en considération la quantité, mais aussi la qualité des aliments. Certes, plusieurs aliments peuvent sembler intéressant en raison de leur faible densité énergétique, c’est-à-dire qu’ils ne fournissent que très peu de calories pour un certain volume. En général, c’est le cas des légumes. Mais comme on veut manger varié, il faut consommer une panoplie d’aliments qui ont tous des valeurs nutritives différentes. Il faut donc faire les bons choix et privilégier les aliments qu’on aime. Si on aime le chocolat, un aliment avec une densité énergétique élevée, on peut en prendre une petite quantité sans culpabilité, mais en sachant qu’on aurait pu avoir de plus grandes quantité d’autres aliments moins denses en énergie. Selon la Vision de la saine alimentation, proposée par le Gouvernement du Québec, il y a un continuum de la valeur nutritive et de la fréquence. Cet outil permet de voir quelles devraient être les fréquences de consommation des aliments dits « quotidien », « d’occasion » et « d’exception ». À noter qu’il ne faut pas confondre le concept de densité énergétique et de « valeur nutritive ». Par exemple, l’avocat est dense en énergie et a une valeur nutritive élevée contrairement aux croustilles qui sont denses en énergie et ont une valeur nutritive faible. Merci pour ta question, Hubert

31 mars 2015

Combien de calories devons-nous consommer en une journée?

- Dana

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Dana, Le nombre de calories que doit consommer un individu chaque jour varie grandement en fonction de plusieurs facteurs, dont l’âge, le sexe, le poids, le niveau d’activité physique et le métabolisme de base. Il est important de bien comprendre la distinction entre son métabolisme de base et son besoin énergétique, car ces termes sont trop souvent mal-interprétés. Le besoin énergétique est supérieur au métabolisme de base, car il englobe l’ensemble des activités quotidiennes non liées au maintien de ton organisme. Il variera ainsi en fonction du niveau d’activité physique. Lorsqu’on consomme, en moyenne, le nombre de calories équivalentes à notre besoin énergétique, on ne perd pas de poids et on n’en prend pas non plus! C’est un peu comme une balance! Si la balance énergétique est négative, on perd du poids, alors qu’on en gagne si la balance est positive. Pour le nombre de calories qu’il faut consommer chaque jour (besoin énergétique), il suffit de calculer ton métabolisme de base à l’aide des équations ci-dessous et de multiplier le résultat obtenu par 1,1 pour un niveau d’activité sédentaire, par 1,25 pour un niveau moyen d’activité physique et par 1,45 pour un niveau élevé. Merci pour ta question! Hubert.

31 mars 2015

Y a-t-il des légumes et des fruits qui contiennent du sodium et quelle est la consommation de sodium recommandée par jour? Merci!

- Sophie

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Sophie, En fait, tous les aliments contiennent naturellement du sodium. Le sodium est un minéral présent en quantité variable dans les aliments, tout comme le potassium, le magnésium et le calcium par exemple. Pour des fins de comparaisons, une pomme renferme 2 mg de sodium, une tasse de jus de pommes en contient 10 mg alors qu’un strudel aux pommes en contient 96 mg. Cette comparaison montre que le sodium est faiblement présent dans les fruits (et les légumes) et que plus le produit est transformé, plus les quantités de sodium retrouvées dans l’aliment seront élevées. Il est faux de penser qu’il faut éliminer à tout prix le sodium de notre alimentation. Un minimum est requis chaque jour, mais il est vite atteint au Canada. On estime d’ailleurs les apports en sodium sont de 3400 mg/jour, soit plus du double de la recommandation actuelle. Il est important de toujours lire l’étiquette afin de s’assurer que l’aliment n’ait pas une teneur trop élevée en sodium – idéalement avec un pourcentage de la valeur quotidienne (% VQ) inférieur à 15%. Voici ce que Santé Canada recommande comme quantité quotidienne de sodium (voir image). Merci pour ta question, Hubert

27 mars 2015

Pourquoi certains produits affichent zéro gras trans alors qu'ils affichent dans leurs ingrédients du shortening d'huile végétale ?

- Isabelle

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Isabelle! Tu as un œil de lynx pour avoir vu ce détail! En effet, c’est une excellente question et la réponse a de quoi surprendre! Selon l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA), un shortening à base d'huile végétale ou d'huile végétale partiellement hydrogénée doit être désigné dans la liste d'ingrédients d'un aliment par l'expression « shortening d'huile végétale ». Il n'est pas obligatoire pour les fabricants de préciser si le shortening est « hydrogéné » ou « partiellement hydrogéné » dans la liste d'ingrédients. Les acides gras trans se forment lorsque les fabricants utilisent un procédé chimique, appelé « hydrogénation partielle », qui permet de transformer l'huile liquide en une graisse semi-solide, comme c’est le cas avec le shortening. Les graisses et les huiles qui sont solides ou semi-solides à température ambiante présentent des avantages pour la production d'aliments, car elles sont beaucoup plus stables et se dégradent moins facilement lorsqu'on les chauffe à des températures élevées. Les produits à base de shortening végétal ont également une plus longue durée de conservation que s'ils étaient constitués d'huiles liquides. Cependant, il existe une façon autre que l’hydrogénation partielle qui permet d’obtenir un shortening semi-solide à température ambiante : il suffit de mélanger une huile végétale liquide à un mélange d’huiles hydrogénées. L’hydrogénation totale ne produit pas, ou que très peu de gras trans. Cependant, les huiles issues d’une hydrogénation totale seraient beaucoup trop dures et ne seraient donc pas d’une grande utilité dans nos cuisines. Certains fabricants pourraient également ajouter des huiles partiellement hydrogénées au mélange pour ainsi obtenir une plus belle texture. Pour un shortening moins dommageable pour la santé, il faut rechercher celui dont le premier ingrédient est de l’huile ordinaire (non hydrogénée). On peut regarder le tableau de la valeur nutritive et la liste d’ingrédients pour voir si le shortening utilisé procure des gras trans ou non. La nouvelle façon de procéder lui confèrera donc seulement une fraction des mauvais gras trans comparativement à la version régulière, ce qui est néfaste pour la santé, car les gras trans abaissent le « bon » cholestérol tout en haussant le « mauvais ». Merci pour ta question, Hubert

27 mars 2015

Quel est l'alcool le moins calorique? (pour les gens qui surveillent leur ligne mais qui ne s'empêchent pas d'aller prendre un verre)

- Stéphanie

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Stéphanie! En fait, tout est une question de quantité et de dilution. Généralement, on retrouvera environ 120 calories dans un verre de vin de 5 onces, autour de 150 calories dans une bouteille de bière et près de 65 calories pour une once de spiritueux. Bien entendu, la bière légère, qui contient par le fait même moins d’alcool, ne fournira que 100 calories par bouteille, soit un tiers moins que la version régulière. Partant de ces informations, le cocktail à base de spiritueux pourrait être intéressant s’il est mélangé avec une eau gazéifiée ou minérale. Par contre, ce même cocktail peut devenir très calorique si on lui ajoute du jus, du sirop de sucre ou du lait de coco. Surprise, on pourrait penser que l’eau tonique ne contient pas de calories en raison de son goût amer, mais dans les faits, elle renferme 130 calories par portion de 250 millilitres qui lui proviennent notamment de ses 32 grammes de sucres ajoutés, l’équivalent d’une boisson gazeuse régulière. Merci pour ta question, Hubert

27 mars 2015

Lorsque j'arrive devant l'étalage des pains tranchés, je ne sais jamais lequel choisir. Quelles sont les valeurs nutritives à considérer?

- Véronique

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Véronique! La rangée des pains et produits de boulangerie est probablement l’une des plus garnies de l’épicerie. Au cours des dernières années, une véritable explosion de l’offre a littéralement chamboulé les habitudes des consommateurs. Ainsi, on a vu apparaître le pain blanc tranché multigrains, les pains avec grains anciens, les pains sans-gluten, les pains plats, sans oublier le petit nouveau : le pain aux légumes.
Voici donc les critères nutritionnels à regarder, par portion de 50 grammes ou 1 tranche :
• Ne doivent pas contenir plus de 3 grammes de gras
• Ne doivent pas renfermer plus de 360 mg de sodiumn
• Doivent offrir au moins 4 grammes de protéines
• Doivent fournir au moins 2 grammes de fibres alimentaires
• Si possible, ne doivent pas contenir de gras trans, ou une quantité inférieure à 5% des gras totaux
• Doivent proposer une belle liste d’ingrédients, dont idéalement des grains entiers
Faites attention! Les fabricants affichent souvent les valeurs nutritives pour 2 tranches!
Merci pour ta question Véronique, j’espère avoir bien répondu! Hubert

26 mars 2015

Comment les artisans procèdent-ils pour produire l'étiquette nutritionnelle de leur(s) produit(s)?

- Marie

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Marie! Ta question est vraiment intéressante et je suis certain que plusieurs personnes se demandent la même chose. De nos jours, les consommateurs sont plus attentifs aux valeurs nutritives des aliments qu’ils consomment et ils s’attendent à ce que l’information qui y est présentée soit exacte et précise. Au Canada, depuis 2007, l’étiquetage nutritionnel est d’ailleurs obligatoire sur tous les aliments préemballés. Les artisans peuvent procéder de deux façons pour rédiger les tableaux de valeurs nutritives de leurs produits. Ils peuvent réaliser eux-mêmes leurs fiches, grâce à des calculs à partir de valeurs moyennes connues des ingrédients utilisés dans leurs recettes. Cette méthode est moins couteuse, mais en contrepartie, elle offre aussi moins de précision. L’artisan peut aussi faire appel à des firmes spécialisées. Par exemple, « L’épicerie simplifiée » ou « Étiquetage ACC Inc. » sont deux firmes qui se consacrent au calcul de valeurs nutritives, à l’élaboration des tableaux sur mesure et à la rédaction de listes d’ingrédients. En optant pour cette façon, l’artisan s’assure de présenter des valeurs nutritives précises, exactes et conformes aux lois et règlements. Merci pour ta question! Hubert.

23 mars 2015

Est-ce qu'on peut râper de l'ail? Cela fait-il une différence dans le goût?

- Suzanne

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Suzanne, Effectivement, il est possible de râper l’ail. Certains utilisent un zesteur, une microplane ou une râpe alors que d’autres préfèreront se servir d’un presse-ail. On peut également utiliser un couteau et hacher l’ail. Bref, il n’y a pas de différence notable dans le goût de l’aliment en tant que tel. L’avantage du zesteur, de la râpe ou du presse-ail est que ce sont des méthodes rapides qui produisent une pâte d’ail qui se mélange bien aux ingrédients. Pour ce qui est du couteau, l’avantage est que l’on contrôle la taille de découpe d’ail, ce qui permet de le cuire uniformément par la suite. Merci pour ta question, Hubert

23 mars 2015

Combien de protéines (en grammes) devons-nous manger chaque jour?

- Francine

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Francine, Le besoin en protéines dépend majoritairement de ton poids corporel. Une technique simple pour calculer la quantité requise (en grammes/jour) est de multiplier ton poids (en kg) par 0,8. Par exemple, une femme de 70 kg doit manger 56 grammes/jour de protéines. Un petit truc pour manger davantage de protéines maigres: optez pour les légumineuses ou les autres protéines végétales! Merci pour ta question, Hubert.

23 mars 2015

Quel est le meilleur lait à prendre à la maison? Il en a tellement: 3,25%, 2%, 1%, soya, amande, etc.

- Christine

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Christine! Effectivement, on retrouve une panoplie de produits sur le marché lorsqu’on pense au lait et aux boissons végétales. Du point de vue nutritionnel, ce qu’il faut retenir, c’est que les boissons végétales (boissons d’amande ou de riz) ont un contenu très faible en protéines, donc elles ne représentent pas des substituts valables au lait de vache. De plus, ces boissons ne sont pas systématiquement enrichies de vitamines A et D. Pour sa part, la boisson de soya contient la même quantité de protéines que le lait. Il est intéressant de souligner que la version nature de la boisson de soya contient en général moins de sucre que le lait. En ce qui concerne le pourcentage de matière grasse du lait, c’est un choix personnel. Le lait demeure un aliment avec un faible contenu en matières grasses, même si on opte pour le 3,25%, lorsqu’on le compare à certains produits transformés ou même au fromage. Pour les enfants, n’hésitez pas à donner du lait avec un pourcentage de gras plus élevé et ensuite, c’est selon vos préférences. On a longtemps cru que les gras saturés des produits laitiers étaient associés à un risque plus élevé de maladies cardiovasculaires, mais il s’agit d’une fausse croyance. En fait, une revue récente de la littérature a montré que consommer plus de trois portions de produits laitiers par jour permettait d’améliorer le contenu en nutriments de la diète en plus d’améliorer la santé osseuse. La consommation de produits laitiers était aussi associée à une plus faible tension artérielle ainsi qu’à un risque réduit de maladies cardiovasculaires et de diabète de type 2. Merci pour ta question, Hubert.

23 mars 2015

Est-ce que l'oignon se congèle?

- mado

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Mado, Merci pour cette excellente question. Il serait possible de congeler tes oignons selon des propos rapportés par l’Université du Nebraska. Voici comment congeler ses oignons (ou une partie de l’oignon) 1. Trancher l’oignon pour obtenir des rondelles d’environ 1 centimètre d’épaisseur. *Il n’est pas nécessaire de blanchir les oignons pour les congeler. 2. Placer les rondelles dans des sacs de congélation pour assurer une meilleure qualité et empêcher les odeurs de se répandre. 3. On peut utiliser les oignons dans la préparation de plusieurs plats comme pour les soupes, les plats en cocotte, les mijotés, les ragôuts. 4. Les oignons peuvent se conserver entre 3 et 6 mois au congélateur. Merci pour ta question, Hubert

23 mars 2015

Quelle est la différence entre les fibres solubles et les non solubles?

- Anne

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Anne, Tu es bien renseignée! Il existe effectivement deux types de fibres alimentaires, les fibres solubles et les fibres insolubles. Les bénéfices varient selon le type de fibres consommées, mais en général, les gens n’atteignent même pas la recommandation canadienne qui suggère des apports de 25 grammes par jour pour les femmes et 38 grammes par jour pour les hommes. Une revue de la littérature a démontré que la consommation de fibres alimentaires était associée à un risque plus faible d’être touché par les maladies coronariennes, l’hypertension, le diabète, l’obésité et certains désordres gastro-intestinaux. Une consommation élevée de fibres alimentaires réduit également la tension artérielle en plus de niveaux sanguins de cholestérol. Les fibres améliorent la glycémie et la sensibilité à l’insuline, autant chez les diabétiques que chez les non-diabétiques. De plus, une supplémentation en fibres chez des individus obèses aurait même favorisé la perte de poids. Les fibres solubles forment un gel visqueux dans l’estomac et l’intestin lorsqu’elles entrent en contact avec les liquides qui proviennent des aliments ou de votre corps. Ce gel diminuerait l’absorption de certains nutriments. Les fibres solubles permettraient ainsi de d’abaisser d’environ 10% le taux de « mauvais » cholestérol – avec une consommation de +/- 3 g/jour. Quant aux fibres insolubles, que l'on retrouve surtout dans les aliments comme le son de blé, les grains entiers et les légumes, elles régularisent le transit intestinal et permettent aux déchets de séjourner moins longtemps dans le gros intestin, ce qui peut diminuer les risques de cancer du côlon. Elles agiraient un peu comme de mini-éponges! Merci pour ta question, Hubert

23 mars 2015

Quelle huile utiliser pour faire frire des fish and chips? J'ai utilisé de l'huile végétale et l'odeur d'huile est restée pendant 3 jours.

- Micheline

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Micheline, Pour la friture, il est important d’opter pour une huile raffinée qui aura un point de fumée supérieur à celui d’une huile non raffinée. Par exemple, l’huile de carthame raffinée a un point de fumée de 266°C, alors que le point de fumée de sa version non raffinée n’est que de 160°C. Les huiles de carthame, d’arachide et de canola raffinées sont celles qui résistent le mieux à la chaleur intense. L’huile d’avocat possède également un point de fumée très élevée, tout comme son prix, ce qui n’est pas pratique pour la friture où de grandes quantités d’huiles sont demandées. De plus, on recherche une huile qui a un goût subtil, tel n’est pas le cas avec l’huile d’avocat. En ce qui concerne l’odeur persistante d’huile dans la maison, on ne peut rien y faire et ce, même en changeant d’huile de cuisson. Cependant, une bonne alternative serait de changer le mode de cuisson pour réaliser ta recette. À ce sujet, voici une bonne recette de fish and chips cuits au four : http://www.pratico-pratiques.com/cuisine-et-nutrition/recettes/fish-n-chips-sante/ Merci pour ta question, Hubert

23 mars 2015

Beurre ou huile pour la cuisson?

- Lisa

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Lisa! Ta question est très pertinente. Le beurre s’avère une bonne option pour la cuisson à chaleur modérée. Puisque son point de fumée est inférieur à celui de plusieurs huiles végétales, il supporte moins bien la cuisson à température élevée que plusieurs de ces huiles. De plus, lorsque le beurre noircit, c’est qu’il a été chauffé à des températures supérieures à son point de fumée (130°C) et qu’il s’est dénaturé, créant par le fait même des composés indésirables qu’on appelle les HAP (hydrocarbures polycycliques aromatiques). Pour ces raisons, il est préférable de cuire la majorité des aliments dans de l’huile végétale. Si on aime le goût du beurre et qu’on souhaite l’utiliser pour une cuisson à chaleur élevée, on peut toutefois y ajouter une touche d’huile végétale, comme l’huile d’olive ou de canola, afin d’en augmenter le point de fumée. Par ailleurs, même si le beurre a un goût incomparable, il est très riche en gras saturés, mauvais pour la santé cardiovasculaire, et devrait donc être consommé avec modération. Merci pour ta question, Hubert

23 mars 2015

Est-ce vrai qu'en fin de journée, il est préférable de ne pas manger de fruits?

- Martine

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Martine! En fait, on peut manger des fruits à tout moment de la journée. Il faut se rappeler que la « fin de journée » est un concept assez flou et ne convient pas à tous. Pensons simplement aux travailleurs de nuit! Certains préfèreront également prendre plusieurs petits repas dans la journée, alors que d’autres préfèreront manger de deux à trois fois par jour. Cependant, il est déconseillé de manger toutes tes portions de fruits au même moment, puisque la dose trop élevée de fructose pourrait causer des ballonnements. Merci pour ta question, Hubert

23 mars 2015

Pour commencer une perte de poids, quels sont les aliments à mettre ou ne pas mettre dans mon assiette?

- Guylaine

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Guylaine! Cette question est très difficile à répondre, car vous n’aimerez certainement pas ce que je vais vous dire ! Aucun… ! En fait, il n’y a pas d’interdits alimentaires et le retrait volontaire de certains aliments peut amener certaines personnes à développer des dérives en matières de comportements désirables ou à entrer dans le cercle vicieux de la restriction cognitive. Tout est donc une question de plaisir et de modération. Certes, plusieurs aliments sont associés à un meilleur profil alimentaire, qu’on appelle le profil « Prudent » dans la littérature scientifique. Les aliments qui le compose sont les suivants : les fruits, les légumes, les noix, les légumineuses, les poissons et le yogourt. Des recherches de l’Université Harvard sur plus de 120 000 sujets ont montré ce qui suit : La consommation de légumes, de noix, de grains entiers, de fruits, de yogourt et, dans un plus faible ordre de grandeur, les boissons diètes et le lait, étaient associés à une réduction du poids lors du suivi 4 ans après la collecte de données initiale. Au contraire, la consommation de boissons sucrées, de jus 100% naturels, de croustilles, de frites, de viandes rouges, de viandes transformées (charcuteries), de beurre, de desserts sucrés et de grains raffinés étaient associés à un gain de poids. Merci pour votre question, j'espère y avoir bien répondu! Hubert.

19 mars 2015

Que pensez-vous du stévia?

- Pierre

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Pierre! Plusieurs organismes indépendants se sont penchés sur l’étude de l’innocuité du stévia avant qu’il puisse être commercialisé et utilisé comme additif. En 2010, l’EFSA (l’European Food Safety Authority) a conclu que la dose journalière admissible était de 4 milligrammes par kilogrammes de poids corporel. Ainsi, une femme pesant 140 livres (63,6 kg) pourrait consommer jusqu’à 254 mg de stévia, ce qui est beaucoup. L’EFSA a montré que l’exposition moyenne au stévia chez les adultes était seulement de 1,1 mg/kg de poids corporel, soit bien en deçà de la dose journalière admissible et que les boissons diètes étaient le plus grand contributeur. Le stévia aurait des effets bénéfiques sur la pression artérielle et est un bon choix pour les diabétiques qui doivent surveiller leur consommation de glucides. Il peut également convenir aux personnes soucieuses de leur poids dans une stratégie globale de perte de poids. On retrouve souvent le stévia sous forme liquide (extrait de stévia). L’extrait de stévia est très sucré, d’où l’utilisation de très faibles quantités. Certaines compagnies offrent désormais le stévia sous forme de cristaux. Il faut savoir que l’extrait de stévia a alors été mélangé avec de l’érythritol, un sucre-alcool, ou avec du sucre blanc dans certains cas. Consommés en excès, les sucre-alcools peuvent occasionner des flatulences, des douleurs abdominales ou encore agir comme un laxatif.
Merci pour ta question, Hubert

18 mars 2015

On attribue énormément de vertus au sirop d'érable, mais est-ce que la quantité que l'on consomme nous permet réellement d'en profiter?

- Laurianne

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Laurianne, en fait, le sirop d'érable est un sucre naturel, contrairement au sucre blanc. Néanmoins, il te fournira environ 107 calories (qui proviennent de ses 27 grammes de glucides), si tu en verses une quantité équivalente à 2 c. à table sur tes crêpes le dimanche. Par contre, un des avantages du sirop d'érable est son faible indice glycémique. Cet atout lui permettra de moins hausser la glycémie (taux de sucre dans le sang) lorsqu'on le compare au sucre raffiné après sa consommation lors d'un repas. De plus, la quantité de polyphénols présente dans le sirop d'érable serait environ cinq fois supérieure à celle retrouvée dans les autres produits naturels sucrants et plus de 400 fois supérieure à celle détectée dans le sirop d'agave. Donc, on retirerait de réels bénéfices à inclure davantage le sirop, avec modération, dans son régime alimentaire en l'intégrant dans certaines de nos recettes préférées et même dans nos vinaigrettes! Malgré tous ses bénéfices, il demeure quand même un sucre.
Merci pour ta question, Hubert

16 mars 2015

Quelles sont les collations que je peux offrir à ma fille de 5 ans à son retour de l'école?

- Josee

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Josée! Au Québec, les collations fourniraient environ 22% des calories quotidiennes pour les garçons et les filles de 4 à 8 ans et le nombre moyen de collations pour ce même groupe d’âge s’élèverait à 3,1/jour selon les données colligées par l’Institut de la Statistique en 2008. La collation permet donc de complémenter les repas et ainsi éviter les risques de carences. Cependant, elles peuvent parfois fournir des excédents caloriques à l’enfant, d’où l’importance de bien équilibrer l’alimentation de nos petits. Voici des idées de collations saines que les jeunes peuvent prendre au retour de l’école. Mais attention ! Mieux vaut ne pas avoir une collation trop grosse en revenant de l’école, car les enfants risqueront de ne plus avoir faim à l’heure du souper. Une pomme coupée en quartiers + beurre d’amande; Un mini-muffin maison à l’avoine; 1 tasse de maïs soufflé nature saupoudré d’épices; Pois chiches ou édamames rôtis; Raisins ou fraises surgelées; Salade de fruit en conserve; Pastilles de yogourt congelées; 125 ml de kéfir non-effervescent; 1 once de fromage allégé + 15 raisins verts; Une barre de fruits séchés; Une petite boîte de raisins secs; 100 grammes de yogourt grec; Mini-carottes et purée de pois chiches. Merci pour ta question, Hubert.

16 mars 2015

Bonjour, par quoi et par quelle quantité peut-on remplacer du beurre dans une recette de dessert pour la rendre plus santé?

- Audrey

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Audrey! Merci pour ton excellente question. Je suis sûr que plusieurs personnes à la maison seront contentes d’apprendre par quoi remplacer le beurre pour rendre un dessert plus santé! On peut remplacer le beurre par une quantité équivalente de compote de pommes et ajouter 1/5 de la quantité demandée de mélasse ou de jus d’ananas. On pourrait également remplacer 1 c. à table de beurre par 3 c. à table de graines de lin moulues. On peut également remplacer le beurre par du yogourt nature, mais il est préférable d’y ajouter quand même une petite quantité d’huile végétale. Ces options permettent notamment de réduire le nombre de calories. Toutefois, elles peuvent ne pas convenir à toutes les recettes. Parfois, on peut simplement substituer le beurre par une huile végétale, qui a un meilleur profil d’acide gras, en prenant soin de faire les conversions appropriées. Ainsi, pour 1 tasse de beurre, on mettra ¾ de tasse d’huile. À noter qu’on pourrait également utiliser certains fromages frais comme la ricotta ou encore le mascarpone! Bref, il y a vraiment tout plein d’options pour remplacer le beurre. Il suffit de faire des tests pour savoir laquelle on préfère! Merci pour ta question Audrey! Hubert.

16 mars 2015

Est-ce que le choix du procuitto est plus santé que le bacon pour apporter un petit côté salé et croquant à nos sandwichs et salades ?

- Chantale

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour! Il s’agit d’une excellente question. À portions égales, le prosciutto est une option intéressante, deux fois moins calorique que le bacon en plus de contenir trois fois moins de matières grasses. La comparaison a été faite pour une portion du Guide alimentaire canadien, fixée à 75 grammes. Or, à titre comparatif, une tranche de bacon pèse approximativement 8 grammes (donc la portion indiquée représenteraient +/- 9 à 10 tranches de bacon). Un petit nouveau est arrivé sur les tablettes des supermarchés : le bacon de veau de lait VIVO. Il possède des valeurs nutritives intéressantes : 55 calories pour 2 tranches avec 8 grammes de protéines et seulement 2,5 grammes de gras. Merci pour ta question! Hubert.

16 mars 2015

Quel est le meilleur petit-déjeuner à prendre, sachant qu'on est pressé et qu'on a peu de temps pour le préparer?

- Justin

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Justin! Déjeuner ne rime pas toujours avec brunch! En fait, il n’est pas nécessaire de prendre deux œufs tournés avec du jambon, deux rôties et des pommes de terre rissolées tous les matin… Souvent, très peu de manipulations sont nécessaires et le tout peut être prêt en quelques minutes. Rappelle-toi tout simplement qu’un bon déjeuner devrait contenir au moins trois des quatre groupes alimentaire du Guide alimentaire canadien pour manger sainement. Pour te faciliter la tâche, voici quelques exemples de parfaits déjeuners : Bol de céréales + lait écrémé + un fruit frais; Sandwich déjeuner (muffin anglais + œuf + jambon + fromage); 2 œufs tournés + 1 rôtie + un bol de salade de fruits; 1 ou 2 rôties + beurre d’arachide + une banane; Omelette de blancs d’œufs aux légumes congelés + verre de lait; Cubes de fromage allégé + raisins + muffin au son d’avoine maison; Gruau d’avoine assaisonné à votre goût (muscade, cassonade, cannelle) + un verre de lait + un fruit frais; Céréales pour bébé + un verre de jus d’orange + muffin; Smoothie aux fruits tropicaux ou aux baies des champs (fait à partir de tofu dessert, de yogourt grec, de lait écrémé et/ou de fruits congelés); Parfait aux fruits avec yogourt grec + granula maison; Overnight oatmeal (flocons d’avoine + yogourt grec + fruits congelés); Merci pour ta question, Hubert.

16 mars 2015

Est-il vrai que l'humain doit s'alimenter avec une diète paléolithique et que les autres aliments sont nocifs?

- Manuel

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Manuel! En fait, il en revient un peu à chaque individu de choisir un mode d’alimentation qui lui conviendra. Je suis convaincu qu’on peut bien s’alimenter avec les « autres aliments » pour reprendre tes mots. En fait, la diète paléo recommande d’opter pour des produits non transformés comme la viande, le poisson, la volaille, les œufs, les fruits de mer, les légumes, les fruits, les noix et les graines. Plusieurs aliments sont donc à éviter, soit les produits laitiers, les produits céréaliers, les légumineuses, les jus et les autres boissons (y compris l’alcool!). Il est très rare qu’une personne soit observant à 100% en optant pour ce mode d’alimentation. Certaines personnes le font par conviction et parce que c’était le type d’alimentation de nos ancêtres. Or, le fait est que les chasseurs-cueilleurs menaient une vie très exigeante sur le plan de la dépense d'énergie et que la plupart des aliments sauvages ont une densité énergétique faible, ce qui a probablement joué un rôle crucial dans l'incidence des maladies chez ce type de population. De plus, il faut savoir que l’espérance de vie y était peu élevée. Le régime paléo est peut-être une mode, peut-être pas. Pour l’instant, ce qui est inquiétant est beaucoup plus la monotonie engendrée par ce type de régime, l’incroyable restriction alimentaire qui peut amener à des excès ou au développement de troubles de comportement alimentaire ou encore au risque de carences en vitamine D et en calcium. Merci pour ta question Manuel, j’espère avoir bien répondu! Hubert.

16 mars 2015

Les pommes du Québec contiennent-elles toutes des pesticides?

- Isabelle

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Isabelle! C’est une très bonne question. Selon un rapport de la MAPAQ, la fraise, le haricot et la pomme présentent en général moins de résidus, alors que des niveaux supérieurs sont observés pour les autres cultures. Les aliments provenant du Québec ne présentent aucun dépassement par rapport à la norme légale. De ce fait, dans ce rapport, la MAPAQ a analysé 165 pommes du Québec. Sur ce total, 109 (65%) avaient des résidus de pesticides et aucune ne dépassait la norme légale. Bref, il ne faut surtout pas diminuer sa consommation de fruits et de légumes de peur d'être exposés à des traces de pesticides, car les avantages sur la santé de consommer ces aliments sont certainement plus importants que les risques encourus. Il faut se rappeler qu’il est important de toujours bien laver les aliments, ce qui permet de retirer une partie des traces de pesticides qu’on retrouve à la surface des fruits et légumes. Et qu’en est-il des pommes biologiques? Elles contiennent elles aussi des pesticides et des fongicides, mais biologiques! Merci pour ta question, Hubert.

16 mars 2015

Congelé ou pas, frais ou cuit, est-ce que la valeur nutritive des aliments change vraiment?

- Brigitte

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Brigitte! En fait, la congélation ne modifierait que très peu la teneur en nutriments des aliments. Seule la vitamine C contenue dans les fruits et légumes serait plus susceptible de subir une perte, qui est de l’ordre de 15 à 20 %. Il faut toutefois savoir qu’à la température ambiante, ces mêmes aliments peuvent perdre jusqu’à 15 % de vitamine C par jour. L’idéal pour les fruits et légumes reste qu’ils soient congelés le plus rapidement possible après leur cueillette. Pour la vitamine C, les épinards et le brocoli sont les plus à risque et perdrait plus de 50% de leur teneur initiale en cette vitamine, alors que l’asperge serait le légume qui retiendrait le plus la vitamine C. L’impact de la congélation sur la perte vitaminique des viandes, volailles et poissons est quant à lui minime. En revanche, la décongélation entraîne en général une perte de liquide, qui lui, contient des vitamines solubles dans l’eau et des minéraux. Pour les conserver, il faudra, si possible, récupérer le liquide lors de la cuisson. Par exemple, on pourrait garder le liquide et l’ajouter au bouillon pour en faire une soupe. Merci pour ta question Brigitte, j’espère avoir bien répondu! Hubert

16 mars 2015

Comment garder mon énergie après un entraînement?

- Josee

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Josée! Il s’agit d’une très bonne question. En fait, ton niveau d’énergie pendant un entraînement est fortement lié à ce que tu auras mangé avant, pendant et après ton entraînement. Il faut savoir que la durée et l’intensité de l’effort sont les principales caractéristiques qui influencent l’utilisation des réserves de glycogène, principal carburant de vos muscles. En effet, un effort de deux heures épuise pratiquement toutes les réserves de glycogène du corps, principalement stocké dans ton foie et dans tes muscles. Il faut donc manger selon sa tolérance. Voici des exemples de collations à considérer avant l’effort. Idéalement, on devrait les consommer dans les 30 minutes avant de commencer: Fruit frais (raisins, pomme, ananas, agrumes, etc); Barre énergétique (ex : Barres Kronobar™ à base de purée de dattes); Barre tendre; Fruits séchés ou déshydratés; Rôties; Yogourts aromatisés aux fruits; Yogourt à boire (ex : Yop™); Bol de céréales avec du lait; Jus de fruits 100% naturel; Afin de garder ton énergie après l’entraînement, tu dois boire de bonnes quantités de liquide pour éviter d’être déshydratée. Qui dit transpiration dit perte d’électrolytes. Au-delà d’une heure, il serait bien de prendre une boisson de récupération fournissant des glucides et différents ions dont le sodium, le potassium et les chlorures, perdus lors de la transpiration. La formule chimique du sel est NaCl (chlorure de sodium), donc l’ajout d’un peu de sel dans une boisson qui contient déjà du potassium (comme le jus d’orange par exemple) peut s’avérer une bonne idée. Les recettes maison sont équivalentes aux boissons telles que Powerade™ ou Gatorade™ et sont bien moins dispendieuses. Recette de boisson de récupération (pour 1 litre) : 600 millilitres de jus d’orange; 400 millilitres d’eau; 1 millilitre de sel (ou l’équivalent d’une petite pincée) Merci pour ta question, Hubert.

16 mars 2015

Le phénomène populaire des cures de jus est-il à recommander?

- Claudia

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Claudia! En fait, le phénomène des cures de jus n’est pas récent, mais il s’est fait remarquer ces dernières années en raison d’un marketing alléchant et de l’utilisation des réseaux sociaux pour en parfaire la promotion. En effet, on retrouve plusieurs photos sur Instagram de bons jus frais, souvent verts, avec des hashtags comme #detox, #detoxify, #detoxjuice, #juicing, #cleanse ou encore #cleansing. Bien que le goût soit au rendez-vous, on n’obtient pas les mêmes bénéfices que de consommer un fruit frais. Lorsqu’on passe nos fruits (et légumes) à l’extracteur à jus, on élimine presque la totalité des fibres alimentaires. La pulpe des fruits n’en contient presque pas non plus. Les fibres sont nécessaires pour favoriser un bon transit intestinal en donnant une meilleure consistance aux selles. C’est donc un peu contradictoire de se restreindre côté fibres alimentaires et penser qu’on favorise l’élimination des toxines. Pour renchérir sur le sujet des toxines, il faut savoir que si ton corps en accumulait de grandes quantités, tu serais probablement malade. Le foie et les reins ont déjà comme fonctions de nettoyer le corps et si ces organes cessaient de bien fonctionner, on s’en rendrait compte assez vite. De plus, les cures de jus permettent rarement de combler les besoins énergétiques quotidiens, ce qui peut engendrer certes une perte de poids en raison du déficit de calories, mais aussi de la fatigue et de l’irritabilité. Après la cure, les kilos perdus seront souvent tous repris. En conclusion, tu devrais éviter les cures de jus et manger davantage de légumes et fruits frais! Merci pour ta question, Hubert.

13 mars 2015

Est-ce que le jus concentré en conserve apporte les mêmes nutriments que les jus réfrigérés pur à 100%?

- Sylvie

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Sylvie, Merci pour ton excellente question. D’un point de vue des glucides, il n’y aura aucune différence si le jus est 100% fabriqué à partir de vrais fruits. Toutefois, dans certains jus, du sucre pourrait avoir été ajouté et seulement une fraction de jus de fruit pourrait avoir été diluée dans de plus grandes quantités d’eau. En ce qui concerne les vitamines, c’est l’acide ascorbique (ou vitamine C) qui est le plus fragile et le plus susceptible de s’envoler! On pourrait s’imaginer que les jus réfrigérés auraient un contenu plus élevé en vitamine C que les jus concentrés congelés, mais tel n’est pas le cas. En fait, la vitamine C est très sensible aux manipulations, aux procédés de transformation (congélation ou pasteurisation) et peut même varier en fonction de la variété des fruits utilisés ainsi que du temps d’entreposage. La pasteurisation est une méthode couramment utilisée par l’industrie pour la conservation des jus de fruits. Généralement, le jus d’orange concentré congelé est celui qui contient le plus de vitamines C. Le jus d’orange réfrigéré arrive au deuxième rang, et le contenu en vitamine C des jus retrouvés sur les tablettes des supermarchés (à température de la pièce) est encore plus faible. Merci pour ta question Sylvie, j’espère avoir bien répondu! Hubert

12 mars 2015

Qu'en est-il exactement à propos du blé et du gluten. Est-ce que les variétés plus anciennes de blé (kamut, épeautre) sont préférables ?

- Darquise

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Darquise! Il y a très peu d’études qui se sont penchées sur les bénéfices spécifiques reliés à la consommation de grains anciens. Parmi ceux-ci, on retrouve le quinoa, l’amarante, le millet, l’épeautre et le kamut. Les deux derniers étant des produits dérivés du blé, il n’est pas recommandé d’en consommer dans le cadre d’une diète sans-gluten chez les individus souffrant d’une intolérance au gluten ou atteint de la maladie cœliaque, même s’il s’agit de grains anciens. On doit donc être vigilant et se tourner vers des alternatives qui ne contiennent pas de gluten. On n’a pas vraiment réinventé la roue avec les grains anciens. Disons plutôt simplement qu’il s’agit de grains entiers. Selon les résultats d’une revue systématique de la littérature, la consommation de grains entiers serait associée à un risque moindre de développer le diabète de type 2 et améliorerait la sensibilité à l’insuline. Il ne faudrait pas non plus oublier que la consommation de ces grains plutôt que des grains raffinés permet d’augmenter l’apport journalier en fibres alimentaires, ce qui est bénéfique non seulement pour le système digestif, mais pour la santé cardiovasculaire et en prévention du diabète. Les farines La Milanaise propose une belle sélection de grains anciens. Parmi ceux-ci, on retrouve le khorasan (variété de blé), le red fife (blé), l’emmer ou le farro (blé) et le sorgho (sans-gluten).
Pour plus d’information :
http://lamilanaise.com/produits/les-grains-anciens/
Merci pour ta question, Hubert

12 mars 2015

Pouvez vous m'expliquer ce que veut dire "vegan"? Ça semble être la nouvelle mode....

- Annick

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Annick! C’est plus qu’une mode, c’est un véritable mode de vie! Selon la définition officielle de The Vegan Society (https://www.vegansociety.com), le véganisme (ou « vegan ») est un mode de vie qui cherche à exclure, autant que possible, toutes les formes d'exploitation et de cruauté animales. Non seulement, le véganisme exclut la consommation de viande, mais également tous les produits dérivés des animaux comme le cuir. Les produits testés sur les animaux, surtout dans les cosmétiques, sont aussi ciblés. Certains perçoivent même négativement les zoos, les aquariums et les compétitions équestres et refuseront de les visiter. Une diète végétalienne est donc préconisée, excluant ainsi les produits laitiers et même le miel. Le vegan optera donc pour les noix, les légumineuses.
Merci pour ta question, Hubert

12 mars 2015

Quelle quantité d'eau est-il préférable de boire par jour ?

- Emilie

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Émilie! Il est très important de bien s’hydrater chaque jour. Qui n’a pas entendu dire qu’il fallait boire huit verres d’eau par jour? En réalité, on doit prendre environ 1 ml de liquide pour chaque calorie dont nous avons besoin quotidiennement. Par exemple, si notre besoin énergétique est de 2000 calories, on doit prendre 2 litres (8 tasses) de liquide par jour. Mais n’allez pas croire qu’il ne faut boire que de l’eau… Café, thé, soupe, potage, eaux gazéifiées, eaux vitaminées, eaux minérales, jus 100% naturels, jell-O, desserts glacés (crème glacée, yogourt glacée, sorbet), glace, etc, peuvent être comptabilisés comme faisant partie des liquides acceptables. Par contre, l’eau reste évidemment la meilleure option pour bien s’hydrater.
Merci pour ta question, Hubert

12 mars 2015

Le stévia est-il vraiment sans effet néfaste pour la santé?

- evelyne

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Evelyne! Plusieurs organismes indépendants se sont penchés sur l’étude de l’innocuité du stévia avant qu’il puisse être commercialisé et utilisé comme additif. En 2010, l’EFSA (l’European Food Safety Authority) a conclu que la dose journalière admissible était de 4 milligrammes par kilogrammes de poids corporel. Ainsi, une femme pesant 140 livres (63,6 kg) pourrait consommer jusqu’à 254 mg de stévia, ce qui est beaucoup considérant. L’EFSA a montré que l’exposition moyenne au stévia chez les adultes était seulement de 1,1 mg/kg de poids corporel, soit bien en deça de la dose journalière admissible et que les boissons diètes étaient le plus grand contributeur. Le stévia aurait des effets bénéfiques sur la pression artérielle et est un bon choix pour les diabétiques qui doivent surveiller leur consommation de glucides. Il peut également convenir aux personnes soucieuses de leur poids dans une stratégie globale de perte de poids. On retrouve souvent le stévia sous forme liquide (extrait de stévia). L’extrait de stévia est très sucré, d’où l’utilisation de très faibles quantités. Certaines compagnies offrent désormais le stévia sous forme de cristaux. Il faut savoir que l’extrait de stévia a alors été mélangé avec de l’érythritol, un sucre-alcool, ou avec du sucre blanc dans certains cas. Consommés en excès, les sucre-alcools peuvent occasionner des flatulences, des douleurs abdominales ou encore agir comme un laxatif.
Merci pour ta question, Hubert

12 mars 2015

Manger épicé affecte-t-il la digestion?

- Huguette

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Huguette! Ta question est très intéressante puisqu’en effet, beaucoup de personnes se plaignent de brulements d'estomac après avoir consommé des aliments très épicés. Cependant, les aliments épicés pourraient être bénéfiques pour le système digestif! La capsaïcine, le composé qu’on retrouve dans les piments forts, exercerait un rôle de vaso-dilatateur et aiderait à réparer la muqueuse gastro-intestinale. Des études ont même démontré des effets bénéfiques en cas de gastrite (inflammation de l’estomac) et d’ulcères gastriques. Fait intéressant : Le fait d’aimer le goût épicé varierait également selon le genre. Chez les hommes, des facteurs extrinsèques étaient reliés à la consommation d’aliments épicés alors que chez les femmes, il s’agissait davantage de facteurs intrinsèques. Une autre étude récente a même montré une corrélation positive entre les niveaux de testostérone et la consommation d’aliments épicés!
Merci pour ta question, Hubert

11 mars 2015

Quels sont la fréquence et le type d'alcool à consommer recommandés?

- Lyne

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Lyne! Pour la consommation d’alcool, la dose quotidienne recommandée est de 2 verres maximum pour les femmes (10 verres par semaine maximum) et 3 verres maximum pour les hommes (15 verres par semaine maximum). De plus, il est important de ne pas consommer d’alcool tous les jours. Il faut savoir que la teneur en alcool varie selon le type de consommation. Par exemple, un verre de bière de 340 ml (5% d’alcool) équivaut à un verre de vin de 140 ml (12% d’alcool) et à un verre de spiritueux de 45 ml (40% d’alcool).
Merci pour ta question, Hubert

11 mars 2015

Avant de zester, quelle est la meilleure façon de laver les agrumes?

- michel

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Michel, avant de zester, il est préférable de laver l’agrume à l’eau chaude. Vous pouvez également utiliser une brosse afin d’enlever le maximum d’impuretés. Merci pour ta question, Hubert.

11 mars 2015

Je viens d'apprendre que j'ai une intolérance au gluten. À part dans les farines, y a-t-il d'autres produits que je dois surveiller?

- myriam

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Myriam! Voici une liste non-exhaustive des aliments que tu dois éviter en cas d’intolérance au gluten : Amidon (fécule) de blé, All Branmd, Blé, Blé entier, Blé bulghur ou bulghour, Bulghur, Coucous, Chapelure (de blé), Croûtons (de pain), Épeautre, Extraits solubles de blé grillé, Graham, Froment, Germe de blé, Gluten, Huile de germe de blé, Kamut, Nouilles, Pâtes alimentaires, Pipil (blé concassé), Semoule, Semoule de blé, Son de blé, Spelt, Vermicelle, Avoine, farine d’avoine, Flocons d’avoine, Gomme d’avoine, Gruau, Oatrimmd (substitut de gras provenant de l’avoine), Son d’avoine, Ale, Arôme de malt, Bière, Bière bock, Bière en fut, Extrait de malt, Extrait d’orge malté, Farine de malt, Farine d’orge, « Lager », Lait malté, Larmes de job, Liqueur de malt, Malt, Nutrimmd( substitut de gras provenant de l’orge), Orge, Porter, Poudre de lait malté, Poudre de malt, Sirop de malt, Stout, Vinaigre de malt, Farine de seigle, Seigle, Seitan (mélange d’algues, de soja, d’herbes et d’une source de gluten)Triticale (blé+seigle) Pour davantage d’information sur l’intolérance au gluten et la maladie cœliaque, je t'invite à visiter le site de la Fondation québécoise de la maladie cœliaque (http://www.fqmc.org)
Merci pour ta question, Hubert

11 mars 2015

Est-ce qu'une clémentine a le même nombre de calories qu'une orange, donc moins calorique que plusieurs fruits?

- Carolyne

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Carolyne! Effectivement, si l’on compare la même quantité d’orange et de clémentine, on obtient 46 calories pour 100 g d’orange et 47 calories pour 100 g de clémentine. Les deux fruits sont donc presque équivalents en terme de calories à quantités égales. Toutefois, il faut se rappeler qu’en réalité, les fruits n’ont pas la même grosseur. Ainsi, normalement, une clémentine pèse près de 75 grammes alors qu’une orange pèse plus du double à 159 grammes. Par pur plaisir, voici le nombre de calories dans vos fruits favoris (pour 100 grammes): Fraise : 33 calories Pamplemousse : 42 calories Ananas : 50 calories Pomme : 52 calories Framboise : 53 calories Bleuet : 57 calories Raisin (rouge ou vert) : 69 calories Banane : 89 calories
Merci pour ta question, Hubert

11 mars 2015

Le chocolat noir est-il conseillé à tous les jours? En petite quantité est-ce ok?

- germaine

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Germaine! Le chocolat noir est un aliment riche en lipides, mais il regorge d’antioxydants. Les capacités antioxydantes du chocolat seraient même supérieures à celle du vin et du thé vert, deux aliments également reconnus pour leurs bienfaits sur la santé. Contrairement au chocolat au lait, il a une charge glycémique moins élevée. En général, plus le chocolat contient un pourcentage élevé de cacao, moins il contient de sucre. Le chocolat noir est également une bonne source de magnésium qui participe au développement des os et au bon fonctionnement du système immunitaire. On retrouve également de la théobromine dans le chocolat au lait et le chocolat noir (absente dans le chocolat blanc), une molécule issue de la même famille que la caféine et qui, similairement à cette dernière, agirait comme un stimulant pour l’organisme. En ce qui concerne la consommation quotidienne, une quantité équivalente à 10 grammes (1 carré de chocolat noir) pourrait être consommé pour satisfaire sa dent sucrée et comme substitut à des desserts plus caloriques.
Merci pour ta question, Hubert

11 mars 2015

Meilleur aliment après entrainement modéré à élevé ( 1h cardio, 1h Musculation) ?

- Isabelle

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Isabelle! Après un tel entraînement, il est important de consommer des glucides et des protéines dans un rapport 3 pour 1. Voici des suggestions de collations post-entraînement que tu pourrais adapter comme bon te semble : Un bol de céréales + lait écrémé; 250 à 500 ml de lait au chocolat; Deux biscuits aux figues et une boisson de soya; 100 grammes (1 contenant) de yogourt grec aromatisé ou aux fruits; Un smoothie (lait écrémé + fruits + miel); Une boisson protéine; 4-5 craquelins, fromage allégé + jus de légume; Un verre de lait + un muffin maison à l’avoine; Barre énergétique ou protéinée de style « Nutribar », « SimplyProtein », ou « Kronobar »; Un morceau de fromage allégé + une pomme; 100 grammes de fromage cottage 1% m.g. + ½ tasse de fruits congelés; Sandwich aux œufs cuits durs (yogourt nature ou crème sure plutôt que de la mayonnaise); Un repas normal si tu t'entraînes tout juste avant le dîner ou le souper. Merci pour ta question! Hubert.

11 mars 2015

Est-ce qu'il y a des additifs comme le phosphate dans tous les poissons et fruits de mer congelés?

- Claudine

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Claudine! À l’automne dernier, Santé Canada s’est penché sur l'utilisation du tripolyphosphate de potassium et du tripolyphosphate de sodium et de potassium dans les clams congelés, les crevettes cuites congelées, le crabe congelé, les filets de poisson congelés, le homard congelé, le poisson haché congelé, les crevettes congelées et le calmar congelé afin de réduire les pertes dues au traitement et la formation d'exsudat lors de la décongélation. L'utilisation de ces additifs alimentaires serait permise, lorsque employé seul ou en association, à la condition que la quantité totale de phosphate ajouté, calculé en phosphate dibasique de sodium ne dépasse pas 0,5 %. Les nouveaux additifs phosphatés pourraient donc être utilisés comme substituts au sodium dans le but de réduire les teneurs en sodium de ces aliments sans toutefois modifier l'effet technique ou fonctionnel recherché en les utilisant dans l'aliment. Les fabricants de produits alimentaires auraient toujours la latitude d’utiliser ou non ces produits. Par conséquent, il se peut que certains poissons ou fruits de mer congelés ne contiennent pas de phosphate. Merci pour ta question, Hubert.

11 mars 2015

Pouvez-vous me conseiller sur les boissons protéinées utilisées suite à un entrainement?

- Marie-Mai

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Marie-Mai! En ce qui concerne la prise de suppléments protéiques après l’entraînement, qu’ils soient en barres ou liquides, il en revient à chacun de décider si le jeu en vaut la chandelle. Ces suppléments sont souvent très chers et on retrouve suffisamment de protéines dans l’alimentation. Misez plutôt sur des protéines maigres au repas et une collation post-entraînement qui fournira de 10 à 15 grammes de protéines et de 30 à 45 grammes de glucides. De plus, il est parfois très difficile de connaître la composition exacte de ces suppléments. Mieux vaut favoriser des aliments nutritifs qui nous fourniront des minéraux et des vitamines, en plus des glucides et des protéines. Avant de choisir un supplément de la sorte, il importe de regarder le contenu en calories! Parfois, la prise de suppléments entraîne un surplus calorique important et pourrait mener à un gain de poids qui pourrait s’avérer nuisible pour les performances. Regarde bien le tableau de la valeur nutritive si ton choix s’arrête sur ces produits.
Merci pour ta question, Hubert

11 mars 2015

De temps à autre, j'adore faire un repas de fromage, charcuteries et fruits, noix. Dans quelle catégorie se classe-t-il? Santé ou plaisir?

- Marie Hélène

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Marie-Hélène! Ce repas convient plus au choix « Plaisir ». Bien qu’il contienne des fruits et des noix, qui sont généralement perçus comme des aliments santé, le reste demeure des aliments à consommer avec modération. Encore une fois, tout est une question de quantités consommées… Les fromages sont très gras et salés, tout comme les charcuteries. Et souvent, ce type de repas s’éternise et est accompagné de bonnes quantités de vin également. Un truc intéressant est de ne pas trop miser sur la variété. Pourquoi ? Tout simplement parce que vous aurez tendance à consommer d’un peu de tout, ce qui vous fera prendre davantage de calories au cours de repas. Ainsi, on peut s’acheter un fromage et en couper une quantité prédéterminée (+/- 50 grammes/personne), garnir l’assiette d’une quinzaine de raisins et de quelques boules de melons, puis y ajouter quelques craquelins à grains entiers et boire une bonne eau minérale. Pour compléter, je remplacerais les charcuteries (qu’on pourrait consommer à l’occasion) par un végé-pâté ou une purée de pois chiches.
Merci pour ta question, Hubert

11 mars 2015

Quels sont les aliments qui contiennent le plus de fer?

- Michel

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Michel, les besoins en fer ont été établis par Santé Canada et varient selon le sexe et l’âge. Les femmes, avant la ménopause, auront des besoins en fer plus élevés en lien avec la perte de sang dans les menstruations. Ainsi, le besoin en fer des femmes est de 18 mg/jour jusqu’à la ménopause où il baisse à 8 mg/jour, pour rejoindre celui des hommes. Les besoins en fer s’accentuent pendant la grossesse et atteignent 27 mg/jour. Voici un tableau avec les principales sources de fer dans l’alimentation. À noter que le fer provenant des aliments du règne végétal (fer non-hémique) seront moins bien absorbés par l’organisme.

11 mars 2015

Lait de soya au chocolat à tous les jours, est-ce bon versus ne pas boire de lait, car je n'aime pas ça?

- Annie

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Annie! La boisson de soya au chocolat renferme des sucres ajoutés. Une portion d’une tasse (250 ml) renferme 160 calories, dont 20 grammes de glucides et 7 grammes de protéines. Une portion de lait de vache au chocolat fournit sensiblement le même nombre de calories, mais davantage de glucides et moins de matières grasses. Ce sont donc deux produits équivalents. Je les recommanderais après un entraînement seulement ou à l’occasion dans la boîte à lunch.
Merci pour ta question, Hubert

11 mars 2015

Comment calculer la quantité c. à thé de sucre dans les aliments, faut-il prendre seulement le sucre ajouté ou tous les glucides indiqués?

- Guylaine

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Guylaine! En fait, présentement, il nous est impossible de savoir précisément combien de grammes de sucres ajoutés se retrouvent dans un produit, car la ligne « Sucres » dans le tableau de la valeur nutritive fait référence autant aux sucres ajoutés qu’aux sucres naturellement présents dans les aliments. Le tout devrait changer prochainement pour aider les consommateurs à faire de meilleurs choix. Il est donc important de ne pas confondre ces deux types de sucres. Pour bien comprendre, prenons l’exemple du yogourt aromatisé. Pour trouver la quantité de sucres ajoutés, il suffit de faire quelques recherches… Dans une portion de ¾ de tasse de yogourt 2% m.g. aux fraises : 22 grammes de glucides, dont 21 grammes de sucres. Dans une portion de ¾ de tasse de yogourt 2% m.g. nature : 6 grammes de glucides, dont 6 grammes de sucres. Comme on sait qu’il n’y a pas de sucres ajoutés dans le yogourt nature, il devient la référence pour fins de comparaisons. Le 6 gammes de sucre réfère au lactose. Pour savoir combien il y a de sucres ajoutés dans le yogourt aux fraises, on retranche ce 6 grammes, au 21 grammes de sucres tels qu’affichés sur le tableau de la valeur nutritive, ce qui nous donne 15 grammes. La préparation aux fruits utilisée pour donner une saveur au yogourt contient donc 15 grammes de glucides par portion de ¾ de tasse. On peut imaginer qu’une bonne partie de ces glucides sont des sucres ajoutés, puisque les ingrédients qui entrent dans la préparation de cette préparation sont, par ordre d’importance, du sucre, des fraises, de l’eau, des colorants naturels, de l’acide citrique, des arômes naturels et de la pectine.
Merci pour ta question, Hubert

10 mars 2015

Pourquoi la viande hachée est d'un beau rouge à l'extérieur et brune à l'intérieur?

- Lucie

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Lucie, la couleur de la viande est instinctivement associée à la notion de fraicheur du produit et constitue l’une des préoccupations les plus importantes venant des consommateurs. Les principales caractéristiques impliquées dans la couleur de la viande sont : 1) la structure du muscle; 2) la quantité de pigment musculaire présent; 3) l’état chimique de ce pigment et 4) la contamination bactérienne de surface du produit qui pourrait survenir dans certains cas. La teneur en gras, qu’on nomme le persillage, pourrait aussi venir interférer avec la couleur de la viande. Dans le cas de la viande hachée, la couleur à la surface est souvent une belle couleur rouge vif, recherchée par le consommateur. Cette couleur est celle du pigment oxygéné que l’on nomme l’oxymyoglobine (MbO). Au cœur de la viande, la couleur sera différente et tirera vers le rouge sombre ou le pourpre, ce qui est caractéristique de l’absence d’oxygène où la myoglobine se trouve à l’état réduit (Mb), car l’oxygène ne se diffuse que sur quelques millimètres dans la viande. Seulement quelques millimètres sous la surface, où on retrouve un peu d’oxygène, mais pas en quantité suffisante, le pigment apparaîtra sous la couleur brune, en raison de l’oxydation de la myoglobine (MetMb).
Merci pour ta question, Hubert

10 mars 2015

J'aimerais savoir si je devrais privilégier l'eau de coco (au lieu de l'eau du robinet) dans un smoothie que je bois après la course à pied?

- Sylvie

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Sylvie, l’eau de coco contient des calories qui proviennent de son contenu relativement faible en glucides. Elle contient également du potassium, ce qui est excellent pour remplacer les électrolytes perdus pendant l’effort. Toutefois, je conseillerais davantage d’utiliser l’eau de coco comme substitution aux boissons pour sportifs (de type Gatorade™ ou Powerade™) lors des entrainements qui perdurent plus d’une heure. Dans le cas de votre smoothie consommé en période post-entraînement, je privilégierais l’ajout d’une protéine maigre combinée à tes fruits et eau du robinet. Tu pourrais également remplacer l’eau par du lait de vache ou par une boisson de soya, deux choix intéressants qui contiennent déjà des protéines et des glucides.
Merci pour ta question, Hubert

10 mars 2015

Je suis intolérant au lactose et gluten, est-ce possible de me fournir une liste des nutriments dont j'ai besoin pour être en bonne santé?

- Daniel

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Daniel Il est possible de consommer des produits laitiers, riches en vitamine D et en calcium, même en présence d’une intolérance au lactose. On peut alors se tourner vers des produits sans lactose ou vers des comprimés de type LactAid™. De plus, les intolérants au lactose tolèrent assez bien les yogourts et les fromages fermes. Si tu n’aimes pas les produits laitiers, il peut devenir intéressant de se tourner vers les boissons de soya enrichies. En ce qui concerne l’intolérance au gluten, si tu as retiré la majorité des produits céréaliers de ton alimentation, il faudra porter une attention particulière aux vitamines du complexe B qu’on retrouve allègrement dans les céréales. Au Canada, la farine blanche est également enrichie en acide folique, alors que l’enrichissement n’est pas obligatoire pour les autres types de farine. Il faut donc s’assurer de bien combler ses besoins en cette vitamine.
Merci pour ta question, Hubert

10 mars 2015

L'iode ajouté dans le sel (sel iodé) peut-elle être nuisible pour la glande thyroïde?

- Stephan

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Stephan, l'iode sert entre autres à la production des hormones thyroïdiennes (T3 et T4), à réguler le métabolisme des glucides, des lipides et des protéines, à développer le système nerveux, à favoriser le fonctionnement normal du cœur et à favoriser le développement et le fonctionnement des muscles. Une carence en iode survient rarement en Amérique du Nord, car l’alimentation couvre largement les besoins. L’ajout d’iode au sel de table est obligatoire au Canada. On utilise l’iodure de potassium à raison de 76mg d’iode/kg de sel. Une carence en iode pourrait provoquer une hypothyroïdie, un goitre, un retard mental ou encore un ralentissement du développement. Veuillez noter que le sel de mer n’est pas obligatoirement enrichi en iode! Merci pour votre question, Hubert.

10 mars 2015

Le saumon fumé et goberge (surimi) contiennent-ils des oméga-3 ?

- Suzie

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Suzie, selon les données tirées du Fichier canadien sur les éléments nutritifs, le saumon fumé contient effectivement des oméga-3 (137 mg d’AEP et 200 mg d’ADH) alors que le surimi (imitation de crabe) n’en contient que très peu (0 mg d’AEP et 16 mg d’ADH). Parmi les meilleures sources d’oméga-3 d’origine marine, on retrouve le maquereau, le saumon, les sardines, la truite, les harengs et les anchois.
Merci pour ta question, Hubert

10 mars 2015

Substances laitières: c'est quoi au juste ?

- Lucette

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Lucette! Selon l’Agence canadienne d’inspection des aliments, les substances laitières modifiées sont définies comme étant « toute forme liquide, concentrée et séchée, congelée ou reconstituée, des produits suivants : lait écrémé à teneur réduite en calcium (obtenu par procédé d'échange d'ions), caséine, caséinates, produits laitiers de culture, protéines lactosériques, lait ultrafiltré, lactosérum (petit-lait), beurre de lactosérum (petit-lait), crème de lactosérum (petit-lait) et tout autre constituant du lait dont l'état chimique a été modifié de façon à différer de celui dans lequel il se trouve dans le lait. »
Merci pour ta question, Hubert

10 mars 2015

Est-il meilleur pour la santé de sucrer ses confitures maison avec du sirop d'érable que du sucre?

- Diane

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Diane! Pour être honnête, tout dépend de la quantité que tu utiliseras. Parfois, on se sent moins coupable d’utiliser le sirop d’érable, car il s’agit d’un sucre naturel et les quantités ajoutées pourraient alors être supérieures aux quantités de sucre raffiné qu’on aurait utilisées. L’Organisation mondiale de la santé suggère désormais de réduire la quantité de sucres ajoutés, dont les sucres naturellement présents comme ceux retrouvés dans le miel ou le sirop d’érable, à 10% des apports énergétiques totaux, ce qui correspond plus ou moins à 50 grammes de sucre par jour.
Merci pour ta question, Hubert

10 mars 2015

Devrait-on ajouter du Kéfir quotidiennement dans notre nourriture étant donné sa grande valeur nutritionnelle et ses bienfaits sur la santé?

- Diane

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Diane! Le kéfir est un aliment qui mériterait d’être plus connu en raison de ses valeurs nutritives exceptionnelles. Le kéfir nature renferme, pour une portion de 250 millilitres (1 tasse), 110 calories, 5 grammes de gras, 8 grammes de glucides et 8 grammes de protéines en plus de combler respectivement 30 et 45% des apports quotidiens recommandés en calcium et en vitamine D. Le kéfir, fabriqué à partir de lait fermenté et de cultures bactériennes, procure également une quantité impressionnante de probiotiques qui permettent notamment de régulariser la flore intestinale. On le retrouve désormais en version non effervescente et aromatisée sur le marché, ce qui plaira à bien des consommateurs!
Merci pour ta question, Hubert

10 mars 2015

Y a-t-il plus de caféine dans une tasse café filtre que dans un espresso?

- France

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour France! On retrouve 100 milligrammes de caféine dans une tasse de café infusé alors qu’un espresso n’en contient que 64 milligrammes (pour 30 ml). Tout est donc une question de quantités bues. Lorsqu’on compare pour une même quantité, l’espresso contient davantage de caféine au prorata (pour 100 millilitres, infusé = 40 milligrammes et espresso = 215 milligrammes).
Merci pour ta question, Hubert

10 mars 2015

Quels légumes me suggérez-vous si je suis atteint d’une stéatose hépatique et que je souffre de diverticulose?

- Sylvie

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Sylvie, dans le cas bien spécifique de la diverticulose, les plus récentes recommandations ne suggèrent pas de modification au niveau de l’alimentation. Actuellement, peu de données scientifiques permettent d’affirmer qu’un régime riche en fibres alimentaires favoriserait la régression de diverticules déjà formés ou en préviendrait l’inflammation. Toutefois, il semble peu risqué, et même avantageux de consommer une quantité élevée de fibres alimentaires qu’on retrouve notamment dans les fruits et légumes. En ce qui concerne la stéatose hépatique (forme non alcoolique), elle est souvent associée à d'autres facteurs de risque comme l'obésité, le diabète et un taux élevé de cholestérol. L’acquisition de saines habitudes de vie, dont le fait de manger davantage de légumes peu importe lesquels, fait partie des stratégies qui aideront à améliorer votre situation.
Merci pour ta question, Hubert

10 mars 2015

Quelle est la quantité de fromage et de noix que je dois mettre dans un plat pour avoir assez de protéines ?

- Annick

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Annick! Les noix et le fromage sont des options intéressantes pour aller chercher des protéines supplémentaires, mais ces deux options sont également très denses en énergie en raison de leurs contenus élevés en matières grasses. Une portion de noix selon le Guide alimentaire canadien (GAC) équivaut à 60 millilitres (¼ de tasse), ce qui fournit près de 20 grammes de lipides (l’équivalent de 4 c. à thé de beurre) pour seulement 5 grammes de protéines. Même chose du côté du fromage. Le GAC estime une portion de fromage à 50 grammes, ce qui fournit environ 17 grammes de lipides pour 12 grammes de protéines dans le cas d’un fromage cheddar régulier. Certes, si on se tourne vers les fromages allégés (< 20% de m.g.), on se retrouvera avec moins de matières grasses pour tout autant de protéines. Il existe même des fromages qui contiennent seulement de 4 à 6% de matières grasses, ce qui en fait d’excellents choix pour aller chercher des protéines lors des repas, sans trop augmenter les apports en gras. Idéalement, on vise entre 20 et 30 grammes de protéines par repas. Alors, selon tes besoins et selon le reste de ton assiette (viande, volaille, poisson, tofu légumineuses, autres produits laitiers ou autres sources de protéines), tu pourras calculer les quantités nécessaires. Merci pour ta question, Hubert.

10 mars 2015

Combien de calories doit-on prendre pour engraisser?

- dominique

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Dominique. Pour prendre du poids sainement, il ne suffit pas seulement de manger plus gras, mais d’inclure une belle variété d’aliments dans son régime alimentaire. En fait, l’équilibre énergétique se base sur les pourcentages suivants, ils représentent l’apport recommandé/jour pour ces nutriments : entre 45 et 65% pour les glucides, entre 10 et 30% pour les protéines et entre 25 et 35% pour les lipides (matières grasses). Cet équilibre entre les différents nutriments permet de demeurer énergiques et éloigne la fatigue, deux facteurs qui sont généralement absents lorsqu’une personne consomme trop de gras et peu de glucides. En fait, pour prendre du poids, c’est mathématique, il faut augmenter la quantité de calories ingérées chaque jour. Pour s’y faire, on doit non seulement opter pour certaines options plus grasses, mais il ne faut pas pour autant délaisser les protéines et les glucides. Il importe de respecter l’équilibre et de garder les bonnes proportions afin d’éviter les soubresauts d’humeur ou le manque d’énergie. S’il vous est impossible de manger plus, il faudra densifier l’alimentation à partir de ce que vous mangez déjà en remplaçant certains aliments par des versions plus caloriques (lait par de la crème, yogourt 0% par yogourt plus gras, eau par jus, ajouter de l’huile dans les smoothies, manger des noix en collation, etc.)
Merci pour ta question, Hubert

10 mars 2015

Bonjour ! Si je veux perdre du poids, à quel pourcentage doit être mon apport de protéines, glucides et lipides ?

- Anaïs

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Anaïs! Il n’y a pas de réponse prédéfinie à ta question. Une étude publiée dans le prestigieux New England Journal of Medicine a démontré que les pourcentages de macronutriments (protéines, glucides et lipides) dans la diète n’ont pas tellement d’influence sur la perte de poids à son sens le plus strict peu importe le nutriment qui est favorisé. La meilleure option revient donc à suivre la diète à laquelle vous serez le plus observant. Au Canada, les apports en macronutriments sont les suivants : Protéines = 10 à 30%, Glucides = 45 à 65% et Lipides = 25 à 35%.
Merci pour ta question, Hubert

05 mars 2015

Que peut-on faire avec un reste de poulet?

- Guylaine

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Guylaine, plusieurs recettes permettent de consommer les restes de poulet! Voici quelques suggestions :
Vol-au-vent au poulet
Riz frit au poulet
Soupe poulet et riz
Si tu veux faire quelque chose d’original, voici une suggestion de recette qui pourrait impressionner tes invités ou simplement égayer ton heure de lunch :
Avocats farcis au poulet (2 portions-repas ou 4 portions entrées)
Ingrédients : 2 avocats, 4 c. à soupe de jus de lime frais, 1 tasse de poulet cuit en dés, ½ tasse de cantaloup en dés, ½ tasse de melon miel en dés, 4 ciboulettes hachées, 3 c. à soupe de céleri haché, 1 c. à soupe de poivron orange haché, 1 c. à soupe de poivron jaune haché, 1 c. à soupe de poivron rouge haché, Sel de céleri, 2 c. à soupe de noix de pin rôties, 2 c. à soupe de coriandre fraîche hachée,
Vinaigrette : 2 c à soupe de vinaigre de cidre, 2 c. à soupe de crème sûre légère, 2 c. à soupe de mayonnaise, 1 c. à thé de cumin moulu, 1/2 c. à thé de sel de céleri, ½ c. à thé de tabasco, Sel et poivre.
Mélanger tous les ingrédients de la vinaigrette. Réserver au réfrigérateur. Couper les avocats en 2 et retirer le noyau. Couper une fine tranche de la partie bombée de chaque moitié pour que les demi-avocats tiennent bien à plat. Retirer délicatement la peau. Tremper les avocats dans le jus de lime pour les empêcher de brunir. Mélanger le reste des ingrédients, sauf le sel de céleri, les noix de pins et la coriandre. Arroser de vinaigrette et remuer délicatement. Poivrer la cavité des demi-avocats et saupoudrer de sel de céleri. Farcir du mélange de poulet. Garnir de noix de pin et de coriandre.
Bon appétit! Hubert

05 mars 2015

Le sirop d'érable peut-il remplacer le sucre dans des recettes?

- Jocelyne

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Jocelyne, tu peux effectivement remplacer le sucre raffiné par du sirop d’érable dans la plupart des recettes. Par ailleurs, assure-toi de diminuer la quantité de liquide d’un quart de tasse pour chaque tasse de sirop utilisée. Le sirop d’érable est un excellent substitut au sucre blanc et contiendrait plusieurs antioxydants qui lui sont propres, dont le Québécol, un composé phénolique nommé en l’honneur du Québec!
Merci pour ta question, Hubert

05 mars 2015

Que peut-on faire avec un reste de rôti de palette?

- Guylaine

Lire notre réponse +

Notre réponse

Guylaine, voici trois idées pour récupérer vos restes de rôti de palette :
Boulettes de reste de rôti de palette :
Effilocher le rôti. Dans un bol, mettre le boeuf effiloché, ajouter 1 oeuf, du sel, du poivre, un peu de chapelure, des oignions caramélisés et du persil. Bien mélanger les ingrédients et façonner des boulettes. Dorer les boulettes dans une poêle antiadhésive. Une fois les boulettes bien dorées, y ajouter une boîte de sauce tomate du commerce ou maison. Laisser mijoter environ 30 minutes.
Sandwich au rôti de palette :
Effilocher le rôti. Tartiner votre pain préféré de moutarde. Garnir du reste de bœuf, de laitue, de fromage et des oignions qui avaient cuits avec la viande. Servir chaud ou froid, les deux sont savoureux.
Fricassé:
Couper les restes du rôti de palette et quelques patates en cubes. Hacher un oignon. Faire revenir l’oignon dans du beurre. Ajouter la viande et les patates, salez et poivrez. Recouvrir d’eau et laisser mijoter jusqu’à ce que les patates soient cuites.
Bon appétit! Hubert

05 mars 2015

Avez-vous des idées collation santé pour des enfants autre que fruits-légumes-fromage-yogourt ;) merci

- Isabelle

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Isabelle! Une bonne collation doit apaiser la faim rapidement, grâce aux glucides et soutenir jusqu’au repas suivant, grâce aux protéines. Voici quelques exemples de collations saines pour varier le menu de vos enfants :
• Des craquelins de blé entier avec de l’hummus
• Un pain pita et de la tartinade de tofu
• Un œuf cuit dur et un jus de légumes réduit en sodium
• Un mélange de céréales sèches et de fruits séchés
• Un pain aux bananes maison et un verre de lait
• Un petit muffin au son et un dessert au lait (tapioca, pouding au riz, dessert au soya)
• Un mini sandwich (un pain au raisin grillé avec pommes et fromage, un petit roulé au thon et fromage ricotta, un sandwich de biscuits Graham, fromage à la crème et fraises)
Merci pour ta question, Hubert

05 mars 2015

Est-ce que le quinoa est une céréale ou un légume, comme les épinards et les betteraves?

- Claudie

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Claudie, le quinoa est souvent qualifié de pseudo-céréale, c’est-à-dire qu’il s’agit réellement d’un fruit d’un point de vue strictement botanique, mais qu’il est considéré culinairement comme une céréale. Le quinoa provient d’une plante de la même famille que la bette, la betterave et l’épinard, ce qui a pu être à l’orgine de la confusion. Merci pour ta question! Hubert

05 mars 2015

Pourquoi mettre autant de sucre dans certains produits transformés alors que le goût du produit de base devient camouflé par le sucre?

- France

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour France, il ne faut pas généraliser et mettre tous les produits dans le même panier lorsqu’on parle du sucre raffiné. Les produits qui nécessitent du sucre dans leur fabrication en contiennent selon les quantités requises par leur recette. Des quantités additionnelles de sucre peuvent parfois être ajoutées dans certains produits allégés pour compenser la diminution des matières grasses. De plus, le goût est très subjectif. Moins on consomme de sucre dans son alimentation, plus un produit sucré nous apparaîtra comme étant excessivement sucré, alors qu’une autre personne le trouvera adéquatement sucré. Le même parallèle pourrait être fait avec le sodium et l’exemple des jus de légumes réguliers vs. ceux allégés. Merci ta question, Hubert.

05 mars 2015

Les légumes cuits à la mijoteuse ont-ils une valeur nutritive inférieure aux légumes rôtis au four ou crus?

- Suzanne

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Suzanne, un mode de cuisson idéal permet de préserver au maximum la valeur nutritive des aliments tout en vous permettant de cuisiner des plats originaux et variés. À ce titre, les cuissons rapides sont à privilégier. Les légumes n’ont besoin que d’une légère cuisson; ils peuvent être soit pochés, cuits à la vapeur, sautés, rôtis ou grillés. À ce moment, si on utilise la mijoteuse comme mode de cuisson, les légumes pourraient être ajoutés dans la dernière heure. Un autre truc pour conserver davantage les nutriments est de couper les fruits et légumes en gros morceaux et de bien conserver la pelure de ceux qui sont cuits entiers (pomme de terre, par exemple). Merci pour ta question! Hubert

05 mars 2015

Est-ce vrai qu'il vaut mieux éviter de manger du tofu, et le soya en général, lorsqu'on a un problème de glande thyroïde?

- Caroline

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Caroline, en fait, il est important de préciser que le problème de la thyroïde en question est l’hypothyroïdie, un trouble qui survient lorsque cette dernière devient moins active et ne parvient plus à libérer ses hormones en quantité suffisante. Le taux métabolique s'abaisse et les fonctions normales du corps se ralentissent, ce qui cause souvent un gain de poids chez la personne atteinte de ce trouble. La glande thyroïde a besoin d'iode pour fonctionner efficacement. Une carence en iode pourrait entraîner l'hypertrophie de la thyroïde et conséquemment une réduction de son activité. Quant au soya, il pourrait nuire au fonctionnement normal de la glande thyroïde en diminuant l’absorption de l’iode. En effet, chez une personne souffrant d’hypothyroïdie ou qui a une déficience en iode dans son alimentation, le soya pourrait aggraver leur condition en faisant compétition à la médication ou encore à l’absorption d’iode. Cependant, au Canada, de l’iode est ajouté au sel de table, ce qui fait que cette forme d'hypothyroïdie est très rare en Amérique du Nord. Elle est cependant la principale cause de l'hypothyroïdie dans les pays en voie de développement, où l'alimentation est souvent déficiente en iode. Merci pour ta question! Hubert

04 mars 2015

Le thé vert aide-t-il à perdre du poids?

- Catherine

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Catherine! On a longtemps cru que le thé vert (ou l’extrait de thé vert) avait des vertus qui lui permettaient d’augmenter le métabolisme ou de brûler plus rapidement les calories. C’est pourquoi son extrait, beaucoup plus riche en caféine et en catéchines, est utilisé dans plusieurs formules de produits amaigrissants. Or, tout n’est pas aussi rose! Certaines préparations à base de thé vert semblent montrer une tendance vers un léger effet sur la perte de poids chez les adultes en surpoids, mais les résultats demeurent controversés. Les études montrent des pertes de poids très petites et sans importance d’un point de vue clinique. Le thé vert n’aurait pas d’effet non plus sur le maintien du poids. Ceci étant dit, si tu substitues certaines boissons sucrées par un thé vert, il y a de grandes chances que tu perdes un peu de poids! Merci pour ta question, Hubert.

03 mars 2015

Je voudrais savoir si le beurre est meilleur pour la santé que la margarine?

- michelle

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Michelle, le beurre n'est pas nécessairement meilleur que la margarine, étant donné que les deux contiennent sensiblement la même quantité de gras et de calories. La différence entre les deux réside dans les types de gras. Le beurre contient plus de gras saturés tandis que la margarine contient une plus grande proportion de gras trans : les deux sont dommageables pour la santé du cœur lorsqu’ils sont consommés en grande quantité. Il est toutefois préférable de consommer de la margarine non hydrogénée, qui comporte moins de gras trans que la margarine hydrogénée. En fin de compte, ce n’est pas l’aliment qui peut être nuisible, mais bien la quantité utilisée qui peut l’être!
Merci pour ta question, Hubert

03 mars 2015

Quelle quantité de caféine un enfant peut-il consommer sans danger?

- Julie

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Julie! Les enfants et les adolescents ne devraient pas dépasser des quantités quotidiennes de caféine selon leur âge. De 4 à 6 ans, l'apport maximal quotidien de caféine est de 45 mg (environ une canette de cola), de 7 à 9 ans, cette quantité est de 62,5 mg (environ une canette et demie de cola), de 10 à 12 ans la quantité est de 85 mg (deux canettes) et pour les jeunes de 13 ans et plus la quantité varie selon le poids. Nous t'invitons à consulter la source ci-bas pour plus d'informations.
Merci pour ta question, Hubert

03 mars 2015

L'huile de noix de coco est-elle vraiment bonne pour la santé?

- France Nathalie

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Nathalie! On utilise l’huile de noix de coco en cuisine de la même manière qu’on utiliserait le beurre ou la margarine. Voici quelques bénéfices de l'huile de coco: c'est un gras d’origine végétale; elle est solide à la température de la pièce; si on opte pour l’huile de coco vierge, on retrouve un goût des tropiques! Par contre, si on opte pour la version raffinée, aucun goût particulier; l’huile de coco vierge possède une panoplie d’antioxydants; c'est une substitution intéressante au beurre ou shortening dans les recettes de pâtisserie. Toutefois, il y a un petit bémol. Cette huile est excessivement riche en gras saturés et on ne connaît pas encore très bien les effets à long terme sur la santé des gras saturés d’origine végétale. Les gras saturés font généralement augmenter les niveaux de « mauvais » cholestérol, mais les résultats demeurent controversés.
Merci pour ta question, Hubert

02 mars 2015

Dans quelle huile est-il préférable de faire cuire les aliments ?

- Emilie

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Émilie! Pour bien choisir ton huile de cuisson, il est important de s’attarder au point de fumée. Le point de fumée représente la température où l’huile se met à fumer. À partir de ce point, l’huile développe plusieurs composés toxiques. Lorsque l’huile fume, il est préférable de la jeter et recommencer. La température de friture se situe habituellement entre 175 °C (347 °F) et 185 °C (365 °F). Il suffit de choisir une bonne huile qui a un point de fumée supérieur à ces températures!
Merci pour ta question, Hubert

02 mars 2015

Quels sont les effets (bénéfiques et néfastes) de l'huile de coco sur notre santé?

- Stéphanie

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Stéphanie! L'huile de coco est un aliment qui suscite plusieurs questionnements auprès des consommateurs, tu n'es pas la seule à nous poser la question. On utilise l’huile de noix de coco en cuisine de la même manière qu’on utiliserait le beurre ou la margarine. Bénéfices: l’huile de noix de coco est un gras d’origine végétale; elle est solide à la température de la pièce; si on opte pour l’huile de coco vierge, on retrouve un goût des tropiques! Par contre, si on opte pour la version raffinée, aucun goût particulier; l’huile de coco vierge possède une panoplie d’antioxydants; c'est une substitution intéressante au beurre ou shortening dans les recettes de pâtisserie. Bémol : cette huile est excessivement riche en gras saturés et on ne connaît pas encore très bien les effets à long terme sur la santé des gras saturés d’origine végétale. Les gras saturés font généralement augmenter les niveaux de « mauvais » cholestérol, mais les résultats demeurent controversés. Merci pour ta question, Hubert.

27 février 2015

J'ai remplacé le lait de vache (écrémé) par de la boisson d'amandes, originale et non sucrée. Est-ce un bon choix ?

- Diane

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Diane, en ce qui concerne la boisson de riz ou d’amande, les deux sont dépourvues de protéines, donc elles ne représentent pas des substituts valables au lait de vache. Certes, elles peuvent être utilisées de la même façon que le lait de vache, mais s’avèrent beaucoup moins intéressantes d’un point de vue nutritionnel. Et attention…! L’enrichissement en vitamines, dont la vitamine A et D, n’est pas systématique pour ces produits. Cependant, la boisson d’amande est exempte de lactose, ce qui est une bonne nouvelle pour ceux qui souffriraient d’une intolérance au lactose. Merci pour ta question, Hubert.

27 février 2015

Est-ce que la viande est réellement nécessaire dans notre alimentation?

- Mélissa

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Mélissa, la viande n’est pas indispensable dans l’alimentation, mais les protéines le sont! On retrouve les fameuses protéines ailleurs que dans la viande comme dans le poisson, la volaille, les fruits de mer, le tofu, les légumineuses (dont les fèves édamames), les noix, les graines, les beurres de noix, les produits laitiers (dont le yogourt grec qui en contient de grandes quantités), les boissons de soya ainsi que sous forme de suppléments (Whey, caséine, etc.). Tout le monde y trouve donc son compte!
Merci pour ta question, Hubert

27 février 2015

Je suis très sportive et le beurre d'arachide est mon "snack" favori. Mais est-ce bon pour la santé?

- Catherine

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Catherine, pour répondre à ta question, le beurre d’arachide est une source de protéines, mais demeure un aliment très gras. On doit compter 184 calories et près de 15 grammes de gras pour une portion aussi petite que 30 millilitres (soit 2 c. à table). Généralement, après un entraînement, on recherchera une collation principalement riche en glucides et en protéines, ce qui n’est pas le cas du beurre d’arachide. Si vous aimez le goût, vous pourriez l’utiliser dans une recette de muffin aux bananes, ce qui en ferait déjà une collation post-entraînement plus glucidique. Merci pour ta question, Hubert.

27 février 2015

Si je n'aime pas le goût du poisson, où puis-je aller chercher mes précieux oméga-3?

- Alexandra

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Alexandra! Les oméga-3 ne se retrouvent pas que dans le poisson. En effet, on retrouve des sources végétales d’oméga-3 dans les graines de lin et de chia, certaines margarines, les œufs enrichis en oméga-3, les noix de Grenoble, les fèves édamames, le tofu et plus encore! L’oméga-3 d’origine végétale est ensuite converti en AEP et ADH (ceux qu’on retrouve dans les poissons par exemple) par l’organisme, mais le taux de conversion est très faible. Pour obtenir des sources marines sans devoir manger de poissons gras, on peut se procurer des capsules d’huile de poisson ou de krill. Merci pour ta question, Hubert.

27 février 2015

J'ai entendu dire que manger des amandes faisait baisser le cholestérol. Est-ce vrai?

- Marie-Claire

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Marie-Claire, selon les résultats d’une étude récente randomisée en chassé-croisé chez des individus ayant un taux de « mauvais » cholestérol élevé, la consommation de 1,5 onces d’amandes par jour (entre 15-25 amandes, selon la grosseur de cet oléagineux) a permis de réduire les taux de « mauvais » cholestérol en plus de l'adiposité abdominale tout en maintenant les concentrations de « bon » cholestérol. Il pourrait donc s’agir d’une stratégie simple pour améliorer la santé du cœur. Merci pour ta question, Hubert.

26 février 2015

Est-ce que les aliments "bio" sont réellement meilleurs pour notre santé?

- Mélissa

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Mélissa! À ce jour, rien n'indique que la consommation d'aliments issus de cultures traditionnelles pose des risques pour la santé associés à la présence de résidus de pesticides, ni que les aliments biologiques soient plus sûrs pour la consommation. Cependant, les effets à long-termes d’une exposition répétée aux pesticides ne sont pas clairement établis, du moins pour ceux et celles qui consomment très peu de fruits et légumes. C’est plutôt notre système de valeurs qui devrait nous guider ou non vers l’achat d’aliments biologiques. De plus, il est à noter que les aliments biologiques coûtent généralement plus chers et qu’ils ne conviennent pas à toutes les bourses. Merci pour ta question, Hubert.

26 février 2015

Est-ce que le céleri fait dépenser plus de calories qu'il n'en possède?

- Arnaud

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Arnaud! En fait, c’est physiologiquement impossible. L’explication vient de la thermogenèse alimentaire, soit l’énergie requise par le corps pour compléter son processus de digestion. Normalement, la thermogenèse représente environ 10% du coût calorique d’un aliment. Donc, cela signifie que manger 100 grammes de céleri (16 calories) ne brûlerait qu’environ 2 calories au maximum, ce qui engendrerait une balance calorique positive de 14 calories. Or, ces aliments dits « à calories négatives » tels que le céleri et la salade, ont tous une très faible densité énergétique, c’est-à-dire qu’ils ne procurent que très peu de calories pour un très gros volume consommé. Ils représentent donc d’excellents choix à ajouter sans restriction dans notre assiette. -
Merci pour ta question, Hubert

26 février 2015

Est-ce que manger trop de soya fait diminuer la testostérone?

- Arnaud

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Arnaud! Il est totalement faux de croire cela. Les hommes n’ont rien à craindre, car consommer du soya n'a aucun impact au niveau des taux d’hormones sexuelles chez les hommes.
Merci pour ta question, Hubert

26 février 2015

Les carottes améliorent-elles réellement la vision?

- Nathalie

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Nathalie. Ce n'est pas un mythe, il est vrai que les carottes peuvent améliorer la vision! Les carottes contiennent la vitamine A qui est principalement reconnue pour améliorer l’adaptation de l’œil à la noirceur.
Merci pour ta question, Hubert

26 février 2015

Est-ce que manger du poisson peut contribuer à une grossesse plus en santé?

- Janie

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Janie, les experts s’accordent pour affirmer que le poisson contribue à une saine alimentation pendant la grossesse. En fait, il y a plus d’avantages à en consommer que de ne pas en consommer, car le poisson fournit des protéines, des minéraux (ex ; fer, zinc, cuivre) et des nutriments importants (ex ; vitamine D et choline) au fœtus pendant son développement. Les femmes enceintes doivent toutefois respecter les quantités et les types de poissons qui sont recommandés (voir la source).
Merci pour ta question, Hubert

24 février 2015

Est-ce que les fruits et les légumes contiennent trop de pesticides?

- Jean-Philippe

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Jean-Philippe. Au Canada, l’utilisation des pesticides sur les aliments est régie par des normes gouvernementales parmi les plus sévères au monde. Les agriculteurs ont l’obligation de suivre des modes d’emploi qui précisent les quantités et les conditions d’utilisation afin de garantir la sécurité des consommateurs. Santé Canada calcule la dose tolérée ainsi : on établit la dose la plus élevée de pesticides qui ne provoque aucun effet sur les animaux. Puis, on divise cette dose par 100. Les fruits et légumes contribuent à votre bonne santé et leurs avantages sur celle-ci sont grandement supérieurs aux risques associés aux résidus de pesticides.
Merci pour ta question, Hubert

24 février 2015

Est-ce que le beurre est plus gras que la margarine?

- Samuel

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Samuel. Pas nécessairement, car les deux contiennent sensiblement la même quantité de gras et de calories. La différence entre les deux réside dans les types de gras. Le beurre contient plus de gras saturés tandis que la margarine contient une grande proportion de gras trans : les deux sont dommageables pour la santé du cœur lorsqu’ils sont consommés en grande quantité. Il est toutefois préférable de consommer de la margarine non hydrogénée, qui comporte moins de gras trans que la margarine hydrogénée. En fin de compte, ce n’est pas l’aliment qui peut être nuisible, mais bien la quantité utilisée qui peut l’être.
Merci pour ta question, Hubert

24 février 2015

Le sucre brun est-il meilleur pour la santé que le sucre blanc?

- Stéphane

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Stéphane. Il n’y a pas de différence significative entre ces deux types de sucres. Le sucre brun est fabriqué de cristaux de sucres blancs, qui sont aromatisés et colorés par des petites quantités de sirop de sucre foncé. Il n’est donc pas plus nutritif que le sucre blanc.
Merci pour ta question, Hubert

24 février 2015

Est-ce que le sucre de betterave est raffiné?

- Hugues

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Hugues! Il n’existe qu’un seul procédé d’extraction du sucre à partir de la plante de betterave. On recueille le jus sucré, puis on le filtre pour ensuite le concentrer par évaporation. Par la suite, le sucre se cristallise. Il n’y a pas d’étape de raffinage. Le sucre de betterave n’est donc pas raffiné.
Merci pour ta question, Hubert

24 février 2015

Est-ce que manger avant de se coucher fait engraisser?

- Johanne

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Johanne. Le moment de la journée où tu manges ne change pas le nombre de calories dépensées au cours de celle-ci ni la façon dont votre corps les digère. La cause de la prise de poids réside dans un apport calorique supérieur à celui que l’on dépense. Pour fuir les kilos en trop, évite de grignoter et n’attend pas d’avoir l’estomac dans les talons pour prendre tes repas.
Merci pour ta question, Hubert

24 février 2015

Quelle est la différence entre intolérance et allergie alimentaire?

- Isabelle

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Isabelle. L’intolérance c’est l’incapacité à supporter un aliment consommé en une quantité qui est habituellement tolérée par les autres individus. Celle-ci ne met pas la vie d’une personne en danger et ne provoque normalement pas de réaction généralisée dans l’organisme. L’allergie alimentaire, quant à elle, provoque une réaction excessive du système immunitaire. Celui-ci produit alors plusieurs substances pour protéger l’organisme (anticorps tels que Iga, Igg, Ige) qui interviennent dans les réactions allergiques et potentiellement anaphylactiques (graves). Certains symptômes d’intolérance à un aliment peuvent s’apparenter à des signes d’une réaction immunitaire (coliques, nausées, vomissements, diarrhées, selles trop liquides ou maux de ventre). Il est donc primordial, en cas d’intolérance ou d’allergie à un aliment, d’avoir la recommandation d’un médecin avant d’éliminer, de réduire ou de réintroduire l’aliment en question dans sa diète.
Merci pour ta question, Hubert

19 février 2015

Le cire sur les pommes est-elle toxique?

- Ariane

Lire notre réponse +

Notre réponse

Bonjour Ariane! Les cires que l’on retrouve sur les pommes sont des enrobages protecteurs qui servent à préserver l’humidité des fruits durant la période où on les entrepose. Ces cires sont comestibles. Par ailleurs, certaines d’entre elles contiennent des traces d’allergènes. Il est recommandé par l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) d’éviter d’utiliser des allergènes majeurs dans les formules de cires protectrices. Malheureusement, au Canada, les fabricants de ce type de produit ne sont pas soumis à l’obligation d’étiquetage. Par ailleurs, toutes les cires d’enrobage utilisées sur des fruits et légumes frais ne présentent aucun danger pour la santé des consommateurs.
Merci pour ta question, Hubert

À Table Québec est une initiative du Conseil de la transformation agroalimentaire et des produits de consommation (CTAC) dans le but de renseigner les Québécois sur l’industrie de la transformation alimentaire. C’est le visage des transformateurs alimentaires du Québec!

Près de 50 % de nos achats alimentaires sont des produits transformés : la mission d’À Table Québec est de sensibiliser les consommateurs au rôle crucial que jouent les transformateurs québécois dans leur vie. En mettant au premier plan l’industrie de la transformation alimentaire, À Table Québec soutient les entreprises d’ici qui dynamisent l’économie, stimulent l’emploi et enrichissent l’offre alimentaire.

 L’industrie de la transformation alimentaire au Québec en chiffres :

  • Premier employeur manufacturier
  • Près de 2100 entreprises, dont 85% des PME
  • 70% de la production agricole transformée par notre industrie
  • 45% du contenu de nos assiettes produit ou transformé ici

L’industrie de la transformation alimentaire est le maillon essentiel entre l’agriculture et notre table! Grâce aux transformateurs, notre garde-manger est rempli de produits diversifiés et de qualités, qui démontrent le savoir-faire de notre province.

 Pour en savoir plus : www.atablequebec.org

logo-ctaclogo-fdta

1- Posez votre question

Écrivez votre question dans la barre ci-haut (140 caractères maximum), cliquez sur la flèche et inscrivez vos informations de contact. Cliquez ensuite sur « Soumettre » pour confirmer l’envoi de la question. Consultez la section « Quels sont les sujets admissibles ? » pour savoir à quelles questions nous pourrons répondre.

2- Partagez votre question sur Facebook et Twitter

Partagez votre question sur Facebook et Twitter pour courir la chance de gagner 200$ d’épicerie.

3- Recevez une confirmation

Vous recevrez un courriel confirmant la réception de votre question peu de temps après l’envoi.

4- Obtenez une réponse

Une fois votre question approuvée, l’équipe d’À Table Québec s’activera à y répondre le plus rapidement possible. Quelques jours peuvent s’écouler avant de recevoir une réponse. Soyez patients ! Certaines questions plus complexes peuvent nécessiter la contribution de plusieurs experts. Lorsque nous afficherons votre réponse dans la section « Chercher des réponses » du site web, un courriel vous sera envoyé.

5- Informez les membres de la communauté d’À Table Québec

Votre question pourrait être diffusée auprès de la communauté d’À Table Québec sur Facebook et Twitter, restez à l’affût !

Au plaisir de vous lire !

À Table Québec désire informer la population québécoise de façon globale. Dans cette optique, les questions doivent demeurer générales et respectueuses. Nous écarterons systématiquement les questions touchant :

  • Un état de santé particulier, une maladie ou un diagnostic médical personnel ;
  • Toute marque de commerce ou produit spécifique (comparaison, détail ou opinion sur l’entreprise en question) ;
  • Toute forme d’incitation au racisme, à la consommation de produits illicites ou d’appel à la violence ;
  • Tous les propos agressifs ou insultants ;
  • Tous les propos vulgaires, obscènes, relatifs à la pornographie ou au harcèlement ;
  • Les atteintes aux droits des tiers : menaces, propos injurieux ou diffamatoires remettant en cause l’honneur de la personne ;
  • Tout message publicitaire, commercial ou promotionnel.

Afin d’assurer des échanges respectueux, nous vous invitons à tenir compte de notre ligne de conduite sur ce site. Nous modérons les questions avant de les publier, afin que l’échange puisse s’effectuer de manière conviviale. Veuillez noter que vous ne serez pas informé si votre question n’est pas retenue. En contrepartie, nous tentons de publier les questions adéquates le plus rapidement possible.

Première initiative de la sorte au Québec, la campagne vise à rapprocher la population vis-à-vis de ses producteurs et de ses transformateurs alimentaires, tout en éduquant à une saine alimentation.

Les mauvaises perceptions et les mythes sont abondants dans le domaine de l’alimentation, et ce à tort : la plupart des produits transformés ne sont pas du tout mauvais pour la santé et facilitent la conservation des aliments. Aujourd’hui, les producteurs et les transformateurs sont des acteurs essentiels dans la fabrication des produits de consommation alimentaire. Ils s’adaptent à nos besoins et à notre style de vie afin de favoriser notre mieux-être, le tout en créant une offre alimentaire diversifiée et de qualité!

Appuyée par des experts de l’alimentation, dont Hubert Cormier, À Table Québec répondra de façon personnalisée et avec la plus grande transparence aux interrogations des internautes. C’est l’occasion de demander quels aliments privilégier dans votre assiette et pourquoi!